Silvio Berlusconi interdit d’entrée en Ukraine «pour raisons de sécurité»

Silvio Berlusconi Source: RIA NOVOSTI
Silvio Berlusconi

Les Service de sécurité ukrainiens ont décidé d’interdire à l’ancien Premier ministre italien Silvio Berlusconi l’accès à son territoire pour trois ans à compter du lundi 14 septembre suite à sa visite en Crimée, ont annoncé les médias ukrainiens.

Cette interdiction a été émise par les autorités ukrainiennes contre le dirigeant italien afin de «protéger la sécurité de notre Etat», selon le document recueilli par le site d’information Apostrophe auprès du Service de sécurité ukrainien (SSU).

Silvio Berlusconi est indésirable sur le territoire ukrainien pour trois ans, ont confirmé les représentants du SSU à l’agence Interfax.

L’ex-Premier ministre italien rejoint ainsi la liste des responsables occidentaux qui sont indésirables en Ukraine. Auparavant Kiev avait ouvert une enquête judiciaire contre la délégation des députés français, avec Thierry Mariani à sa tête, qui avait visité en juillet la république de Crimée. Les autorités ukrainiennes ont en outre menacé d’interdire l’accès de leur territoire aux législateurs français qui ont pris part à cette visite.

Le parti politique de Berlusconi Forza Italia a déjà commenté la décision de l’Ukraine, en qualifiant cette mesure d’absurde «à l’encontre d’un leader qui a toujours travaillé (…) pour la résolution des plus graves crises internationales». Le parti entend demander au Premier ministre Matteo Renzi de convoquer l’ambassadeur de l’Ukraine pour expliquer cette mesure à l’encontre du Cavaliere, ainsi que lutter pour annuler cette «décision paradoxale».

Les 11 et 12 septembre, le Premier ministre italien a visité pour la première fois la république de Crimée, rattachée à la Russie suite à un référendum populaire en 2014 mais que l’Ukraine considère toujours comme son territoire.

Berlusconi a été reçu en Crimée par le président russe Vladimir Poutine ; les deux dirigeants ont rendu hommage à un monument aux soldats italiens morts lors de la Guerre de Crimée et sont descendus dans les caves de Massandra, plus grand producteur de vin de la presqu’île.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales