L'Arabie saoudite accusée par Twitter de diffusion de «fake news», 88 000 comptes suspendus

- Avec AFP

L'Arabie saoudite accusée par Twitter de diffusion de «fake news», 88 000 comptes suspendus© ALASTAIR PIKE / AFP Source: AFP
Photo d'illustration
Suivez RT France surTelegram

Le réseau social Twitter a annoncé le 20 décembre avoir suspendu 88 000 comptes Twitter. Ils sont accusés d'avoir diffusé de fausses informations en faveur des autorités d'Arabie saoudite.

L'Arabie saoudite a-t-elle orchestré une campagne de manipulation de l'information sur les réseaux sociaux ? C'est ce qu'affirme Twitter, qui a annoncé, le 20 décembre, avoir suspendu plus de 88 000 comptes impliqués dans une «opération de désinformation».

La plupart de ces profils étaient en arabe et servaient de caisse de résonance «aux messages en faveur des autorités saoudiennes», mais une partie était en anglais et ciblait des publics occidentaux, a détaillé la plateforme. Twitter a entrepris de démanteler ce réseau en 2018. L'entreprise californienne est parvenue à mieux cerner les acteurs impliqués cet automne, et a pris des mesures drastiques en octobre dernier.

«Opération de propagande»

Sur ces 88 000 comptes, la plateforme a publié des informations sur un noyau de près de 6 000 comptes, représentatifs de l'ensemble, à des fins de «transparence».

«Des enquêtes rigoureuses menées par nos équipes nous ont permis de relier ces comptes à une importante opération de propagande menée sur Twitter depuis l'Arabie saoudite», déclare le réseau social. Les contenus partagés datent de la fin de l'année 2016, et apparaissent soutenir Donald Trump quand il était candidat et juste après son élection. De nombreux comptes impliqués avaient recours à des outils automatisés pour faire circuler largement des messages non politiques, a expliqué Twitter.

Ces outils servent d'ordinaire à propager des annonces importantes en cas de crise, et n'enfreignent pas les règles de la plateforme. Mais «ces tactiques ont compliqué la tâche des observateurs qui devaient repérer les tweets politiques sur des comptes qui partageaient essentiellement des contenus non politiques de façon automatique», indique l'entreprise.

Depuis quelques années, les réseaux comme Facebook et Twitter sont particulièrement actifs contre les nombreuses opérations de manipulation de l'opinion. En septembre, un rapport du Oxford internet institute a établi que le nombre de campagnes avait doublé en deux ans.

Lire aussi : Européennes : Twitter aurait bloqué une campagne du gouvernement en invoquant la loi anti-fake news

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix