(VIDEO) Le Crusader, ce fusil américain conçu pour les non-musulmans

Un fusil pour les non-musulmans. La dernière trouvaille de la lutte anti-terroriste d'un fabricant d'armes floridien.© Capture d'écran du compte Twitter @RT_America
Un fusil pour les non-musulmans. La dernière trouvaille de la lutte anti-terroriste d'un fabricant d'armes floridien.

Spike’s Tactical, fabricant d’armes basé en Floride, a commercialisé un fusil d’assaut baptisé Crusader (croisé). Destiné à ne pas être utilisé par les musulmans, il suscite l’indignation outre-Atlantique.

Les Etats-Unis et les armes, une histoire qui n’en finit pas. La dernière trouvaille ? Un fusil d’assaut nommé Crusader. Jusqu’ici rien d’étonnant. Sauf que l’arme fabriquée par la société floridienne Spike’s Tactical porte au-dessus de son chargeur la croix des Templiers. Le signe de l’ordre religieux et militaire ayant participé aux croisades est censé dissuader les musulmans de se servir de l’arme. Un extrait de psaume de la Bible est également gravé sur le fusil : «Béni soit l'Eternel, mon rocher, qui exerce mes mains pour le combat, mes doigts pour la bataille.»

Si le fabricant d’armes s’est donné tout ce mal, c’est pour éviter que son jouet tombe entre les mains de musulmans. «Nous voulions être sûrs de fabriquer une arme qui ne pourra jamais être utilisée par des terroristes musulmans pour tuer des innocents ou mettre en oeuvre leurs idées radicales», a expliqué le porte-parole de Spike's Tactical, Ben Thomas, un ancien membre des Navy seals et ex de Blackwater, société militaire privée au passé sulfureux. 

Cerise sur le gateau, l’entreprise a déclaré ne pas souhaiter que le gouvernement américain lui achète ces fusils pour les envoyer au Moyen-Orient «à des gens qui font du mal à des innocents".

Un succès fou et … l’indignation

Le dernière né des ateliers d’Apopka, en Floride, a connu une réussite saisissante. Tous les fusils ont été vendus en 72 heures. Il faut désormais patienter deux semaines afin de s’en procurer un selon le site de l’entreprise. Spike’s Tactical ne précise pas combien d’armes étaient disponibles à la vente. Sachez cependant qu’il vous en coûtera 1 230 euros si vous souhaitez avoir le votre.

Le fusil a suscité l'indignation du Conseil des relations américano-islamiques (CAIR) en Floride. «C'est juste un nouveau moyen marketing pour s'enrichir en promouvant la haine, la division et la violence», a fait savoir l’organisme dans un communiqué.

Le CAIR a rappelé que les Etats-Unis avaient déjà connu plus de 250 fusillades en 2015. C’est plus d’une par jour. «Une seule de ces fusillades impliquait un musulman auto-proclamé. Malheureusement ce fusil ne fait rien pour stopper la vraie menace qui pèse sur l'Amérique: le problème grandissant de la violence par armes à feu», a estimé l'association.

Le fabricant d’armes s’est défendu de tout racisme par l'intermédiaire de son porte-parole : «Je ne suis pas du tout bigot, il n'y a pas de haine dans la parole de Dieu.»

Auteur: Ben Thomas

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales