Greta Thunberg à bord de «trains surpeuplés» en Allemagne : la compagnie ferroviaire lui répond

Greta Thunberg à bord de «trains surpeuplés» en Allemagne : la compagnie ferroviaire lui répond© FILIPPO MONTEFORTE / AFP Source: AFP
Greta Thunberg à Turin, le 13 décembre 2019.
Suivez RT France surTelegram

La militante écologiste a posté un tweet sur les conditions difficiles de son voyage en train en Allemagne. La compagnie ferroviaire lui a répondu, regrettant que la Suédoise n'ait pas remercié le personnel de la compagnie.

Championne de la lutte contre le réchauffement climatique, Greta Thunberg serait-elle en froid avec les chemins de fer allemands ? Contrainte de voyager par voie terrestre, dans un train bondé, à son retour de la COP25 en Espagne, la militante écologiste a écrit un tweet, accompagné d'une photo d'elle entourée de ses valises, exprimant sa lassitude.

«Je voyage dans des trains surpeuplés», a déploré la jeune suédoise, ce 14 décembre. Moins de 24h après sa publication, le tweet a été partagé près de 9 000 fois et aimé par plus de 160 000 internautes.

La compagnie ferroviaire réplique

La Deutsche Bahn, compagnie ferroviaire publique allemande, a répliqué ce 15 décembre.

«Chère Greta, merci pour votre soutien aux employés des chemins de fer dans notre combat contre le changement climatique. Nous sommes contents que vous ayez voyagé sur le ICE 74 [train à grande vitesse] samedi», a tweeté la compagnie allemande.

«Il aurait été plus gentil si vous aviez également fait mention de la façon aimable et compétente dont vous avez été traitée par notre personnel en première classe», affirme le tweet qui a été suivi d'un communiqué.

Après ce retour de la compagnie ferroviaire, Greta Thunberg a apporté quelques précisions dans un second tweet. Elle explique que son train depuis Bâle avait été annulé et que ses amis et elle-même avaient dû s'asseoir par terre dans deux trains avant de trouver une place à partir de Goettingen.

«Bien sûr ce n'est pas un problème et je n'ai jamais prétendu que c'en était un. Des trains bondés sont bon signe parce qu'ils montrent que la demande pour les voyages en train est élevée», a-t-elle ajouté.

La Deutsche Bahn n'a pas démenti que la jeune fille n'avait pas trouvé de siège avant Francfort, à mi-chemin de son voyage entre Bâle et Hambourg.

Greta Thunberg, omniprésente sur les réseaux sociaux

Suivie par 3,6 millions de personnes sur Twitter et 2,6 millions sur Facebook, la militante pour le climat de 16 ans – récemment élue personnalité de l'année par le Time – est une habituée des réseaux sociaux. Outre son engagement, elle s'est notamment distinguée par ses passes d'armes avec Donald Trump et Vladimir Poutine, parfois par tweets interposés. 

«Greta doit travailler sur son problème de gestion de la colère, puis se faire un bon ciné avec un ami. Détends-toi Greta, détends-toi», avait conseillé le président américain à la Suédoise le 12 décembre. En réponse, Greta Thunberg avait changé sa biographie Twitter en se présentant comme «une jeune adolescente qui travaille sur ses problèmes de colère. En train de se détendre et de regarder un bon vieux film avec un ami».

Lire aussi : A 16 ans, la militante écologiste Greta Thunberg élue personnalité de l’année du magazine Time

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix