A Leipzig, une manifestation anti-islam dégénère : deux policiers blessés

A Leipzig, une manifestation anti-islam dégénère : deux policiers blessés Source: Reuters
Pegida s'est fait une habitude de ces grandes manifestations. Hier soir, elle a dégénéré.
Suivez RT France surTelegram

Une nouvelle manifestation du parti d'extrême-droite Pegida a eu lieu lundi soir dans la ville de Leipzig. De violents affrontements se sont produits, et deux policiers ont été blessés.

Cette fois-ci la situation a dégénéré! Voilà comment le tabloïd allemand Bild décrit les violentes manifestations qui ont émaillé la ville de Leipzig, lundi soir. En cause, une nouvelle manifestation de Legida, le groupuscule d'extrême-droite Pegida de Leipzig.

Environ 500 personnes se sont en effet de nouveau rassemblées pour manifester leur haine de l'islam. Pour la première fois depuis des mois, le chiffre des manifestants est d'ailleurs en hausse, sur fond de crise des réfugiés en Europe.   

Mais très vite, la manifestation a dégénéré en affrontements violents après que les partisans de Pegida ont commencé à jeter des bouteilles ou des feux d'artifices sur les policiers. Deux membres des forces de l'ordre ont été blessés au cours de l'affrontement.

Les policiers qui ont été pris entre deux feux, car près de 1000 contre-manifestants ont, eux aussi, attaqué les barricades policières afin d'en découdre avec les partisans de Pegida. Un canon à eau et du gaz lacrymogène ont dû être employés par les policiers. 

Une autre manifestation de Pegida a par ailleurs eu lieu lundi à Dresde, berceau du parti d'extrême-droite, attirant plus de 5000 personnes, un record depuis de longs mois. Durant cette manifestation, Lutz Bachmann a expliqué à ses partisans qu'il voulait établir Pegida comme un parti majeur en Allemagne.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix