Tractopelle, parodie de Love actually : la communication pro-Brexit délurée de Boris Johnson

Tractopelle, parodie de Love actually : la communication pro-Brexit délurée de Boris Johnson© Ben STANSALL Source: AFP
images
Boris Johnson en amont d'un discours à Manchester le 10 décembre (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Boris Johnson se met en scène dans des clips à la tonalité humoristique au volant d'un tractopelle ou en pleine parodie du film Love actually... Le comédien Hugh Grant, lui-même opposant du Brexit, s'agace et tire à vue sur le champion du Brexit.

Alors qu'approchent les élections législatives prévues le 12 décembre au Royaume-Uni, le Premier ministre conservateur Boris Johnson multiplie les coups de communication tonitruants et provoque quelques remous... En visite à Stafford, le patron des conservateurs qui entend bien gagner l'élection avec son programme en faveur du Brexit s'est mis en scène le 10 décembre au volant d'un tractopelle passant à travers un faux mur devant les caméras.

Dans la pelle de l'engin, un message sans ambiguïté qui reprend le slogan habituel du candidat à sa réélection : «Get Brexit done» [«En avant le Brexit»]. Boris Johnson espère gagner assez de sièges dans cette élection pour en terminer avec la sortie de son pays de l'Union européenne d'ici la fin du mois de janvier 2020. Les quatre derniers sondages réalisés donnent d'ailleurs 15 points d'avance aux conservateurs sur les travaillistes.

Boris Johnson a également parodié une scène du film Love actually. La vidéo a été mise en ligne le même jour et a vu le candidat s'attirer des critiques cinglantes de la part de l'acteur Hugh Grant, star de cette comédie romantique et qui est lui-même un farouche opposant au Brexit.

Hugh Grant réplique à Boris Johnson

Dans cette scène parodique postée sur Twitter, on voit Boris Johnson sonner à la porte d'une électrice, promettant à l'aide de pancartes qu'«avec un peu de chance, d'ici l'année prochaine, on aura réalisé le Brexit (si le Parlement ne le bloque pas de nouveau)».

Boris Johnson reproduit ainsi le dispositif de la célèbre scène de la comédie romantique sortie en 2003 dans laquelle l'acteur Andrew Lincoln faisait passer un message silencieusement, à l'aide de pancartes, à une femme dont il était amoureux. Le Premier ministre britannique enjoint de son côté de voter pour son parti et de lui donner une confortable majorité au Parlement afin de «réaliser le Brexit».

«J'ai trouvé que c'était plutôt bien fait [...] Mais j'ai remarqué que l'une des pancartes du film original qu'il n'a pas tenue est celle qu'Andrew Lincoln brandit et qui proclame: "Parce qu'à Noël, tu dis la vérité"», a ajouté sur la BBC Hugh Grant.

«Je me demande si les conseillers en communication du Parti conservateur se sont dits que ce ne serait pas génial dans les mains de Boris Johnson», a encore taclé l'acteur. Fervent opposant au Brexit, dont Boris Johnson se fait le champion, Hugh Grant appelle sans surprise les électeurs à choisir le candidat pro-Union européenne de leur circonscription afin de mettre un terme au Brexit.

Lire aussi : Royaume-Uni : le Labour accuse Boris Johnson de vouloir «vendre» le système de santé aux Etats-Unis

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix