La Haye : trois blessés dans une attaque au couteau, selon la police

La Haye : trois blessés dans une attaque au couteau, selon la police© Capture d'écran Ruptly

Une attaque au couteau a fait trois blessés dans la soirée du 29 novembre dans une rue commerçante de La Haye, aux Pays-Bas. La police néerlandaise recherche toujours l'assaillant, qui a pris la fuite.

Une attaque au couteau a fait trois blessés ce 29 novembre dans la soirée dans une rue commerçante de La Haye, selon la police néerlandaise. «Attaque au couteau avec plusieurs blessés dans la GroteMarktstraat à La Haye. Services d'urgence sur place», a ainsi twitté la police locale. 

La police néerlandaise a également lancé sur Twitter un appel à témoignages pour retrouver le suspect en fuite, «un homme au teint légèrement basané, âgé d'environ 45 à 50 ans et vêtu d'un manteau noir, d'un foulard et d'un pantalon de jogging gris».

Les services d'urgence et les forces de l'ordre sont sur place.

Pour l'heure, les autorités néerlandaises n'ont pas donnéplus d'informations sur les circonstances de l'attaque. Des vidéos postées sur les réseaux sociaux montrent un mouvement de foule dans la rue commerçante où l'attaque s'est produite. 

«Nous envisageons actuellement tous les scénarios», a indiqué une porte-parole de la police, citée par l'agence de presse néerlandaise ANP, qui recherche toujours l'auteur de l'attaque. La police avait dit initialement rechercher «un homme au teint légèrement basané», âgé de 40 à 50 ans et vêtu d'un manteau noir, d'un pantalon de jogging gris et d'une écharpe, avant de se raviser, affirmant que des «investigations approfondies» étaient toujours en cours.

Les trois personnes blessées sont mineures,et ont toutes pu sortir de l'hôpital pour regagner leur domicile, a déclaré la police, sans préciser leur âge.

Quelques heures plus tôt, une attaque au couteau avait fait deux morts et plusieurs blessés à Londres, un «acte terroriste», selon le chef de la police antiterroriste britannique Neil Basu.

Lire aussi : Attaque au couteau à Amsterdam : deux blessés selon un premier bilan, l'assaillant présumé maîtrisé

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»