Un militant norvégien anti-islam brûle un Coran et provoque un tollé au Pakistan (VIDEOS)

Un militant norvégien anti-islam brûle un Coran et provoque un tollé au Pakistan (VIDEOS)© RT France
Le drapeau norvégien brûlé lors d'une manifestation au Pakistan, le 24 novembre, en réponse à l'action d'un militant norvégien anti-islam.

Un activiste norvégien anti-islam a été filmé en train de brûler un Coran, lors d'une manifestation à Kristiansand, le 16 novembre. L'acte a provoqué de vifs remous au Pakistan, dont le gouvernement a déclaré avoir convoqué l'ambassadeur norvégien.

La destruction par le feu d'un Coran par un militant radical en Norvège est à l'origine de tensions diplomatiques entre Oslo et Islamabad.

Le 16 novembre, le groupe Stop Islamization of Norway organisait une manifestation anti-islam dans la ville de Kristiansand, au sud de la Norvège. Lors de ce rassemblement, le chef de l'organisation, Lars Thorsen, a brûlé une copie du livre sacré de l'islam. Un individu a alors surgi pour la lui faire tomber des mains et tenter d'asséner au militant un coup de pied. Des membres des forces de l'ordre sont rapidement intervenus.

Les images de la scène ont été amplement relayées sur les réseaux sociaux. Nombre d'internautes ont encensé l'individu qui s'en est pris au militant anti-islam, l'appelant «Défenseur du Coran».

Les images ont étés visionnées jusqu'au Pakistan, où le porte-parole de l'armée a tweeté le 22 novembre, à propos de l'individu qui s'en est pris au brûleur de Coran : «Je [le] salue [...] pour avoir fait preuve de courage en stoppant une action absolument déplorable [...] L'islamophobie est une menace à la paix mondiale et à l'harmonie.» 

Indignation au Pakistan

L'affaire a pris une tournure diplomatique : l'agence Associated Press rapporte, le 23 novembre, que le ministère pakistanais des Affaires étrangères a déclaré avoir convoqué l’ambassadeur de Norvège «pour lui faire part de la profonde inquiétude du gouvernement et du peuple pakistanais».

«Le ministre des Affaires religieuses et de l'harmonie interconfessionnelle, Noor-Ul-Haq Qadri, a fermement dénoncé l'incident de profanation du Saint Coran en Norvège», a également tweeté le gouvernement pakistanais. 

L'indignation, de fait, a gagné une partie de la population pakistanaise. Le 24 novembre, des manifestants se sont rassemblés à Karachi pour protester contre l'«autodafé» du Coran en Norvège. Une manifestation durant laquelle des participants ont détruit par le feu un drapeau norvégien... et un drapeau américain.

Les manifestations de protestation n'ont, d'ailleurs, pas eu lieu qu'au Pakistan : le journal anglophone Montreal Gazette rapporte, le 24 novembre, qu'une «petite douzaine de manifestants, nombre d'entre eux d'origine pakistanaise», ont manifesté dans la ville québécoise contre l'acte commis par le manifestant norvégien anti-islam.

Lire aussi : Un Danois inculpé pour blasphème après s’être filmé en train de brûler le Coran

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»