Coup d'oeil sur les détails du discours de Vladimir Poutine devant l’Assemblée générale de l’ONU

Vladimir Poutine et Sergueï Lavrov© RIA Novosti Source: Reuters
Vladimir Poutine et Sergueï Lavrov

Sanctions européennes, Syrie, crise en Ukraine, lutte antiterroriste. Voilà les sujets que le président russe évoquera lors de son discours devant l’Assemblée générale de l’ONU le 28 septembre, a confié le ministre russe des Affaires étrangères.

«Vladimir Poutine présentera nos principales perceptions des problèmes pressants du monde actuel», a déclaré Sergueï Lavrov sur les ondes de la première chaîne de télévision publique russe.

En savoir plus : La Russie présidera le Conseil de sécurité de l’ONU pour un mois de travail «intensif»

Parmi ces problèmes, le ministre russe des Affaires étrangères a mentionné l’obsession de l’Occident pour les sanctions, non seulement contre la Russie, mais aussi d’autres pays. «Dès que nos partenaires occidentaux ne réussissent pas à faire quelque chose selon leurs standards, ils recourent tout de suite à l’instrument des sanctions», a fait remarquer Sergueï Lavrov.

«Les partenaires occidentaux, tout d’abord sous l’influence de la psychologie américaine, perdent la culture de dialogue», a déploré le chef de la diplomatie russe. D’après ses dires, l’accord sur le nucléaire iranien intervenu le 14 juillet après de longues négociations n’est qu’une «rare exception».

Le président russe ne passera pas à côté de la question urgente de la lutte antiterroriste, selon Sergueï Lavrov. Le chef de la diplomatie russe a mis en garde contre les doubles standards à cet égard. Il ne faut pas «diviser les terroristes en mauvais et bons», a-t-il prévenu. Il est à noter que la Russie a déjà appelé l’Occident à plusieurs reprises à renoncer aux doubles standards.

Vladimir Poutine évoquera également «les aspects concrets, tels que la Syrie, la crise ukrainienne», a ajouté Sergueï Lavrov. Il a ajouté que «la tentative de geler le processus de la formation du monde multipolaire» était à l’origine de toutes ces crises.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales