Principal soutien des Casques blancs, le Britannique James Le Mesurier retrouvé mort à Istanbul

Principal soutien des Casques blancs, le Britannique James Le Mesurier retrouvé mort à Istanbul© OMAR HAJ KADOUR Source: AFP
Des Casques blancs dans le nord-ouest de la Syrie, le 19 juin 2019 (image d'illustration).

Le corps sans vie de James Le Mesurier, cofondateur des controversés Casques blancs, a été retrouvé sans vie au pied de l’immeuble dans lequel il résidait à Istanbul. Une enquête est en cours pour expliquer les circonstances de sa mort.

Le Britannique James Le Mesurier, fondateur de l'ONG Mayday Rescue, principale organisation ayant participé à l'entraînement des Casques blancs, a été retrouvé mort ce 11 novembre à Istanbul. Cette nouvelle, rendue publique par son bureau, a été très vite confirmée sur Twitter par le groupe controversé actif en Syrie.

Une enquête est en cours pour révéler les causes exactes de la mort de cet ancien officier de l'armée britannique.

Selon des «informations de presse» citées par l'AFP, son corps, retrouvé en bas de l’immeuble dans lequel il résidait, aurait présenté des fractures au niveau des jambes et de la tête. Citant son épouse, le journal turc Sözcü a rapporté, de son côté, que James Le Mesurier prenait des médicaments pour traiter une dépression.

Mayday Rescue a confirmé la mort de James Le Mesurier sur Twitter et appelé les médias à «s'abstenir de spéculer sur les raisons» de sa mort. 

Organisation se présentant comme humanitaire, les Casques blancs sont régulièrement accusés par Damas et Moscou de collaborer avec les terroristes, et même de mettre en scène des attaques chimiques pour les attribuer au gouvernement syrien. Ils opèrent exclusivement dans des zones contrôlées par les rebelles islamistes en Syrie. Ils reçoivent ou ont reçu des financements de plusieurs pays dont le Royaume-Uni mais aussi les Etats-Unis, où Donald Trump avait validé le 22 octobre une aide de 4,5 millions de dollars.

Auteur: RT France

Le 8 novembre, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, avait affirmé sur le compte Twitter de la diplomatie russe que James Le Mesurier avait travaillé dans le renseignement britannique : «Le cofondateur des Casques blancs, James Le Mesurier, est un ancien agent du MI6, qui a été repéré dans le monde entier, notamment aux Balkans et au Moyen-Orient. Ses relations avec des groupes terroristes ont été rapportées lors de sa mission au Kosovo.»

Lire aussi : «Hypocrisie» : les Casques blancs «ont préféré fuir la Syrie avec l'appui étranger», tance Moscou

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»