Qui a envoyé les migrants en Europe ? Ah bon, c’est Poutine !

Les migrants arrives aux côtes grecques Source: Reuters
Les migrants arrives aux côtes grecques

Alors que des milliers de réfugiés fuient la destruction et la terreur qui règnent dans leur pays natal, des médias occidentaux ont trouvé un nouveau responsable pour cet afflux d’immigrés en Europe.

La plus grave crise de réfugiés que connaît l’Europe depuis la Seconde Guerre mondiale a poussé les médias occidentaux à se mettre à chercher les vraies racines de ce problème. Et les conclusions que certains journalistes ont tiré hâtivement sont pour le moins curieuses : pour eux, les Syriens affluent en masse en Europe à cause de… la Russie.

Fox News

Certaines publications expliquent avec une certitude absolue que la crise migratoire est la faute de Vladimir Poutine, qui a soutenu le gouvernement de Bachar el-Assad.

Source: RT

La «menace russe» en Syrie est devenu le sujet de prédilection des médias après l’annonce de l’envoi d’avions cargos russes en Syrie. Comme l’a expliqué le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, les avions transportaient du matériel militaire et de l’aide humanitaire, qui sont destinés à «aider le gouvernement syrien à combattre Daesh».

Cependant, la presse internationale n’a pas cru que ces explication étaient exhaustives. Plusieurs médias ont ainsi évoqué, en citant des sources anonymes, le débarquement en Syrie ces derniers jours de «milliers de soldats russes». De son côté, Damas a officiellement démenti l’implication de militaires russes dans les opérations de l’armée syrienne, contrairement aux affirmations de l’agence Reuters se basant sur «des sources libanaises bien informées». Impossible donc, de mettre fin aux spéculations sur la nature de la coopération militaire russo-syrienne.

En fait, la Russie dispose de bases militaires en Syrie depuis l’époque soviétique. Les contrats pour la livraisons de matériel militaire russe au gouvernement de Bachar el-Assad ont été conclus avant le début de la guerre civile en Syrie. Quant aux experts russes présents en Syrie, leur seul objectif est d’entretenir l’équipement livré à la Syrie et former les troupes gouvernementales, a confirmé cette semaine Sergueï Lavrov.

Rendre la Russie responsable de la crise migratoire actuelle semble donc être une solution de facilité, mais certaines voix s’élèvent pour affirmer que la destitution de Bachar el-Assad permettrait de résoudre la crise syrienne, peu importent les méthodes utilisées pour atteindre cet objectif, révèle même un rapport des services de renseignement américains.

En savoir plus : Selon les services secrets, les Etats-Unis ont sciemment soutenu les djihadistes pour isoler Assad

La guerre civile en Syrie, qui a commencé en mars 2011, a déjà fait plus de 220 000 morts d’après les chiffres de l’ONU. Ce conflit oppose les troupes gouvernementales à des «rebelles modérés», opposants à Bachar el-Assad mais pas terroristes pour autant, ainsi qu’à divers groupes terroristes comme Daesh et le Front Al-Nosra.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales