DJ, chant pour bébé et mariages : des scènes festives au cœur des manifestions libanaises (VIDEOS)

DJ, chant pour bébé et mariages : des scènes festives au cœur des manifestions libanaises (VIDEOS)© JOSEPH EID Source: AFP
Une manifestante libanaise (image d'illustration)

Après plusieurs jours d'importantes manifestations au Liban contre la classe politique, des scènes insolites ont émergé. Entre mariages, DJ set et chants pour enfants, nombre de Libanais sont parvenus à faire de leur révolte une célébration.

Depuis le 17 octobre, le climat économique et politique extrêmement tendu au Liban a provoqué des manifestations de grande envergure contre la classe politique. L'élément déclencheur a été la décision du gouvernement d'imposer des taxes sur les appels passés via des applications mobiles telles que WhatsApp, en dépit de factures de télécommunications déjà très lourdes. Si la mesure impopulaire a été aussi tôt annulée, les Libanais continuent d'affluer dans les rues, puisant notamment leur motivation dans des moments de festivité insolites au beau milieu des manifestations.

«Baby Shark»

Eliane Jabbour conduisait dans le sud de Beyrouth accompagnée de son fils de 15 mois, Robin, lorsqu'une foule de manifestants a entouré sa voiture. «Je leur ai dit que j'avais un bébé et qu’il ne fallait pas qu’ils crient trop fort», a-t-elle confié à la chaîne américaine CNN. Les manifestants ont alors commencé à fredonner une chanson pour enfant, «Baby Shark», en claquant des mains. «C'était spontané», a déclaré la jeune femme, «Robin entend souvent cette musique et il l’aime beaucoup». La séquence, filmée, a été rapidement et massivement diffusée sur les réseaux sociaux, devenant l'une des séquences insolites illustrant la mobilisation.

Les mariés de la révolte

Autre séquence insolite en plein cœur des manifestations : deux couples ont choisi de se passer la bague au doigt dans le climat fébrile qui règne sur le pays, célébrant leur mariage parmi une foule de manifestants agitant des drapeaux libanais.

DJ set 

A Tripoli, dans la soirée du 19 octobre, alors que les manifestations battaient leur plein, c’est un DJ qui a décidé de divertir la foule, transformant les rues de la ville en véritables scènes de festival. Les partisans du mouvement de contestation ont ainsi pu danser et animer la place al-Nour, au rythme d’une musique électronique diffusée via des hauts-parleurs.

Lire aussi : Rassemblement à Paris en soutien au mouvement de contestation au Liban

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»