L'opération turque a laissé sans surveillance 12 prisons pour militants djihadistes, selon Moscou

L'opération turque a laissé sans surveillance 12 prisons pour militants djihadistes, selon Moscou© Mikhail Alaeddin Source: Sputnik
L'armée syrienne sur la ligne de défense au nord-ouest de la région de Manbij en Syrie le 19 octobre 2019.

Douze prisons abritant des combattants étrangers sont restées sans surveillance à cause de l’opération turque Source de paix, ce qui pourrait provoquer une vague de migration des terroristes vers leur patrie historique, estime la Défense russe.

En raison des opérations de l'armée turque en Syrie, huit camps de réfugiés et 12 prisons pour combattants étrangers sont restés sans surveillance. Cela pourrait entraîner une vague de «migration inverse» des terroristes vers leur pays d’origine, a déclaré lundi le 21 octobre le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou lors d'une réunion plénière du Forum Xiangshan à Pékin.

A cet égard, il a insisté sur la nécessité de «consolider les efforts de toute la communauté pour faire face aux défis posés par des terroristes, à leur idéologie et à leur propagande ».

En outre, selon le ministre russe de la défense, le groupe terroriste EI, après sa défaite en Syrie, a considérablement renforcé sa présence en Asie du Sud-Est.

«Les militants qui ont combattu en Syrie et sont rentrés dans leur pays d’origine sont utilisés comme détachements d'avant-garde», a-t-il déclaré.

Sergueï Choïgou a noté qu'il y a plusieurs années le terrorisme n'était pas considéré comme une menace grave pour les pays de la région Asie-Pacifique. «A présent, la région est témoin de l'activité d'organisations extrémistes, dont une soixantaine sont reconnues comme terroristes», a déclaré le ministre russe de la Défense.

Selon lui, pour atteindre leurs objectifs, les extrémistes ont recours à la manière forte, et les victimes sont des civils. Comme exemple, il a cité les attentats perpétrés au Sri Lanka ce printemps.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»