Erdogan : la Turquie ne «déclarera jamais de cessez-le-feu» sans avoir atteint ses objectifs

- Avec AFP

Erdogan : la Turquie ne «déclarera jamais de cessez-le-feu» sans avoir atteint ses objectifs© Lucas Jackson Source: Reuters
Recep Tayyip Erdogan à la tribune aux quartiers généraux de l'ONU le 24 septembre 2019 (image d'illustration).

Alors que la diplomatie américaine – représentée par Mike Pompeo et Mike Pence – se rend en Turquie pour presser Erdogan de déclarer un cessez-le-feu en Syrie, le président turc a prévenu qu'il refuserait tant qu'il n'aurait pas chassé les YPG.

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a catégoriquement écarté ce 15 octobre dans des déclarations au quotidien Hurriyet, une proposition américaine d'intervenir pour un cessez-le-feu dans le nord de la Syrie.

Il a également estimé que l'entrée de l'armée syrienne dans Minbej ne représentait pas un développement «très négatif» pour son pays tant que la région était vidée des combattants kurdes syriens : «Pour moi, l'entrée du régime dans Minbej n'est pas un [développement] très, très négatif. Pourquoi ? Parce que c'est leur territoire.»

Nous ne sommes pas préoccupés par les sanctions

Recep Tayyip Erdogan a réitéré son refus face aux demandes des dirigeants américains. «Ils nous disent de "déclarer un cessez-le-feu". Nous ne pourrons jamais déclarer un cessez-le-feu» tant que la Turquie n'aura pas chassé «l'organisation terroriste» de la frontière : c'est la position qu'il a défendue devant des journalistes dans un avion qui le ramenait d'une visite officielle en Azerbaïdjan.

Recep Tayyip Erdogan va se rendre en Russie à invitation de Vladimir Poutine

«Ils exercent des pressions sur nous pour que nous arrêtions l'opération. Nous avons un objectif clair. Nous ne sommes pas préoccupés par les sanctions», a encore expliqué le chef d'Etat turc, six jours après que la Turquie a lancé son offensive pour éloigner de sa frontière les Kurdes de la milice des Unités de protection du peuple (YPG).

Alors qu'Erdogan a accepté de rencontrer le président russe, Vladimir Poutine, dans les prochains jours, le vice-président américain, Mike Pence, va s'entretenir avec le dirigeant turc le 17 octobre, avec l'objectif affiché d'obtenir un «cessez-le-feu immédiat» dans le nord de la Syrie. Il sera accompagné en Turquie de Mike Pompeo, chef de la diplomatie américaine, Robert O'Brien, conseiller à la sécurité nationale, et James Jeffrey, émissaire américain pour la Syrie, a précisé la Maison Blanche. «[Le vice-président] réaffirmera l'engagement de monsieur Trump à maintenir les sanctions économiques punitives visant la Turquie tant qu'une solution n'aura pas été trouvée», a fait savoir l'exécutif américain.

«Nous demandons un cessez-le-feu», a martelé Donald Trump qui avait appelé le 14 octobre, lors d'un échange téléphonique, Recep Tayyip Erdogan à mettre fin à son offensive militaire en Syrie. Les forces du gouvernement syrien ont commencé à se déployer le 15 octobre dans certains secteurs du nord de la Syrie qui échappaient à leur contrôle, à la faveur d'un accord conclu avec les autorités kurdes visant à contenir l'offensive turque.

Lire aussi : Des négociations entre Damas et les Kurdes ont eu lieu sur la base russe de Hmeimim

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»