La Russie souhaite maintenir sa présence en Syrie, confirme le chef de la diplomatie russe

La Russie souhaite maintenir sa présence en Syrie, confirme le chef de la diplomatie russe Source: Sputnik
11 décembre 2017, des militaires russes lors de la cérémonie d'accueil du président à la base aérienne Hmeimim

Moscou entend maintenir sa présence militaire en Syrie. Les autorités légitimes de la République arabe ont donné leur accord, a déclaré Sergueï Lavrov à Sotchi lors du forum international du Club Valdaï.

Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a déclaré que la Russie souhaitait maintenir sa présence militaire en Syrie avec l’accord des autorités syriennes, mais qu'elle n'imposerait jamais rien à cette région et n'exercerait pas de pressions. Cette déclaration a été faite par le ministre russe des affaires étrangères dans le cadre de la discussion sur le Proche-Orient lors de la seizième édition du Club Valdaï, forum international annuel se tenant à Sotchi du 30 septembre au 3 octobre.

«Nous souhaitons maintenir notre présence en Syrie, notamment le centre de soutien logistique de Tartous et de la base aérienne de Hmeimim. Mais premièrement, cela se fait avec le plein consentement des autorités absolument légitimes d'un État membre de l'ONU [...] Vous ne verrez aucune tentative d'imposer quelque chose ou d'obliger quelqu'un à agir conformément à notre ordre», a déclaré  Sergueï Lavrov.

La base militaire de la Russie existe dans la ville syrienne de Tartous depuis 1971, et la base aérienne de Hmeimim depuis 2015.

Le chef de la diplomatie russe a également déclaré que Moscou n'apportait au Proche-Orient «rien de négatif» :

Nous n'apportons rien de négatif dans cette région. Ici nous n'apportons aucune conception géopolitique qui consisterait à confronter les pays les uns contre les autres

En parlant du Proche-Orient en général, Sergueï Lavrov a déclaré que la région qui est «le berceau de nombreuses civilisations et religions du monde» est devenue «une plateforme d'expériences irréfléchies qui ont eu des conséquences tragiques».

Vous prouvez regarder la discussion du Club Valdaï, consacré au sujet du Proche-Orient, en intégralité sur notre chaîne YouTube.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»