La Russie aurait proposé un moratoire sur les missiles de courte et moyenne portée

La Russie aurait proposé un moratoire sur les missiles de courte et moyenne portée© SPUTNIK Source: Reuters
Le président russe Vladimir Poutine.

Dans le contexte de la fin du traité FNI, plusieurs dirigeants mondiaux auraient reçu des lettres de Vladimir Poutine proposant de décréter un moratoire sur le déploiement des missiles à courte et moyenne portée, selon le journal russe Kommersant.

La semaine du 16 septembre, Vladimir Poutine s’est adressé par écrit à plusieurs dizaines de dirigeants mondiaux afin de leur proposer de décréter un moratoiresur le déploiement en Europe et dans d’autres pays des missiles à portée intermédiaire et à plus courte portée, a déclaré en marge de l’Assemblée générale de l’ONU un diplomate anonyme d’un pays de l’OTAN, cité par le journal russe Kommersant.

Tous les membres de l’OTAN, ainsi que la Chine, la haute représentante de l’Union européenne pour les Affaires étrangères Federica Mogherini et le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg auraient reçu la lettre du président russe.

La lettre porterait sur la fin du FNI. «La Russie a déjà annoncé sa décision de ne pas déployer de missiles à moyenne et à courte portée en Europe ou dans d’autres régions, tant que les Américains s’en abstiendront. [Nous] avons appelé les Etats-Unis et leurs alliés à prendre des engagements similaires, mais jusqu’à présent, nous ne voyons aucun intérêt de leur part. [Nous] vous demandons de soutenir nos efforts en vous prononçant en faveur d’un moratoire dans le cadre de l’OTAN sur le déploiement des missiles à courte et moyenne portée basés au sol, similaire à celui qui a été annoncé par la Russie», aurait écrit Vladimir Poutine dans cette lettre.

Washington a mis fin, le 2 août, à sa participation au traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire, ouvrant de ce fait la voie à une nouvelle course aux armements dirigée contre la Russie, mais plus encore contre la Chine.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»