Pas de menace après une explosion dans un centre de virologie en Russie, selon les autorités

Pas de menace après une explosion dans un centre de virologie en Russie, selon les autorités© Alexander Kryazhev Source: Sputnik
Le Centre national de recherche en virologie et biotechnologie Vektor (image d'illustration).

L’explosion survenue dans un centre de virologie russe abritant les virus d’Ebola et de la variole, entre autres, ne présente aucune menace biologique, selon le chef du technopôle de Koltsovo, où le centre est situé.

Alors qu'une bonbonne de gaz a explosé le 16 septembre dans l’un des bâtiments du Centre national de recherche en virologie et biotechnologie Vektor – abritant notamment les virus d'Ebola et de la variole – à Novossibirsk, en Sibérie occidentale, le chef du technopôle de Koltsovo, où le centre est situé, a fait savoir qu’il n’y avait pas de substances biologiques dangereuses dans la salle où le feu s'est déclaré.

Une source interrogée par l'agence Interfax a expliqué que la bouteille de gaz avait explosé pendant des travaux de maintenance dans l'un des bâtiments du laboratoire. En conséquence, un employé a été blessé. Il a été hôpitalisé avec des brûlures aux second et troisième degrés. Le jour de l’explosion, le maire du technopôle de Koltsovo a précisé que le bâtiment du laboratoire où l’explosion avait eu lieu n'était pas utilisé au moment des travaux de réparation et ne contenait aucun échantillon biologique.

Le Centre national de recherche en virologie et biotechnologie Vektor possède l'un des assortiments de virus les plus complets au monde, notamment Ebola, la fièvre hémorragique de Marburg, le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et la variole. Par le passé, le centre Vektor – créé en 1974 dans la région de Novossibirsk – était une institution fermée chargée de l’élaboration de vaccins ainsi que de moyens de protection contre les armes bactériologiques et biologiques.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»