Attentat en Afghanistan pendant un meeting du président Ghani, au moins 24 morts

- Avec AFP

Attentat en Afghanistan pendant un meeting du président Ghani, au moins 24 morts© Omar Sobhani Source: Reuters
Les secours interviennent après l'attentat suicide qui a frappé Kaboul le 17 septembre 2019.

Un attentat suicide à proximité d'un meeting électoral du président afghan Ashraf Ghani dans la province de Parwan a fait au moins 24 morts, selon une source hospitalière.

«Vingt-quatre corps et trente-deux blessés ont été amenés à l'hôpital central de Parwan. Le bilan comprend des femmes et des enfants», rapporte l'AFP ce 17 septembre citant le directeur Abdul Qasim Sangin. 

Dans l'attentat à Parwan, «un kamikaze sur une moto s'est fait sauter près du premier checkpoint donnant accès à un meeting électoral à Charikar», a dit Nasrat Rahimi, porte-parole du ministère de l'Intérieur. Charikar est une localité à une heure de route au nord de la capitale.

Selon une porte-parole du gouverneur de la province, Wahida Shahkar, «l'explosion est survenue pendant que Ashraf Ghani s'adressait à ses partisans. Il est sain et sauf». Elle a ajouté que personne dans son équipe n'avait été atteint.

Ashraf Ghani est candidat à sa réélection pour le scrutin présidentiel prévu le 28 septembre.

Une nouvelle explosion dans le centre de Kaboul

Une autre explosion a par ailleurs retenti dans le centre de Kaboul, selon une source policière. Selon le dernier décompte paru dans Afghanistan times, 22 personnes, dont six membres des forces armées afghanes seraient décédées dans l'explosion. 38 personnes auraient été blessées.

L'explosion au centre de Kaboul est survenue non loin de l'ambassade américaine, ainsi que du lieu d'un attentat revendiqué par les talibans le 5 septembre qui avait fait 12 morts.  

Les talibans ont annoncé au début de la campagne électorale qu'ils feraient tout pour troubler le scrutin. De nombreux observateurs s'attendent à un regain de violence de leur part.  

Lire aussi : Les Taliban se disent prêts à se «défendre» contre les Etats-Unis «même si cela doit durer 100 ans»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»