Hong Kong : nouveaux affrontements et violences entre manifestants (VIDEOS)

Hong Kong : nouveaux affrontements et violences entre manifestants (VIDEOS)© JORGE SILVA Source: Reuters
Au centre commercial Amoy Plaza, les manifestants se sont fait face le 14 septembre.

Plusieurs bagarres ont éclaté à Hong Kong entre des manifestants qui s'opposent depuis des mois au gouvernement et des militants pro-Pékin, reflet de la tension grandissante entre les deux camps.

Trois mois après le début d'un mouvement de contestation sans précédent, Hong Kong demeure sur des chardons ardents. Ce 14 septembre, plusieurs bagarres ont éclaté entre des opposants au gouvernement et des militants pro-Pékin en divers endroits de la baie.

L'une d'elle s'est déroulée dans un centre commercial, le Amoy Plaza où environ 200 personnes s'étaient rassemblées pour agiter des drapeaux chinois et chanter l'hymne national, dans ce qui constitue une des premières actions médiatique d'envergure des militants pro-Pékin.

Les heurts ont éclaté à l'arrivée des opposants au gouvernement, donnant lieu à des scènes de pugilat, dont plusieurs personnes sont ressorties en sang ou avec des contusions. Dans la cohue, une personne a notamment été prise en chasse et immobilisée au sol sans ménagement.

Des policiers anti-émeute, armés de boucliers et de casques, sont intervenus pour mettre fin à cette rixe, avant d'escorter plusieurs jeunes hommes menottés hors du bâtiment.

Un peu plus tôt dans la journée, dans un autre quartier de Hong Kong, Forest Hill, des hommes, dont certains agitaient des drapeaux chinois et portaient des t-shirts bleus sur lesquels était écrit «J'aime la police de Hong Kong» s'en sont pris à ce qui semblait être des opposants au gouvernement dans une galerie marchande.

De nombreuses vidéos, postées sur internet, montrent ces hommes en train d'attaquer à coups de poing, de pied et de bâtons surmontés de grands drapeaux chinois, un groupe de jeunes, sous les yeux des passants. 

La police honkongaise, contactée par l'AFP, n'a pas fait de commentaires. Peu avant cette bagarre, des militants pro-Pékin ont été filmés en train d'enlever des post-it et des messages hostiles au gouvernement sur les murs dits «de Lennon» qui se sont multipliés à travers la ville au grand déplaisir des soutiens de Pékin. Rapidement, selon l'AFP, des habitants se sont pressés pour couvrir à nouveau ce mur de papiers multicolores.

Selon le South China Morning Post, des bagarres ont également éclaté entre les deux camps dans une station de métro de Hong Kong. Plusieurs lignes de bus ont été suspendues après que des militants antigouvernementaux ont érigé des barricades dans les rues.

Les opposants au gouvernement de Hong Kong ont de nouveau appelé à un grand rassemblement le 15 septembre, mais celui-ci a été interdit par la police. D'autres manifestations sont également prévues pour les deux prochains week-ends et le mouvement appelle à une grève générale à compter du mois d'octobre, au moment où Pékin s'apprête à célébrer le 70e anniversaire de la fondation de la Chine communiste.

Lire aussi : Hong Kong : arrestation des principaux leaders du mouvement de contestation

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»