Les députés français prêts à rencontrer leurs homologues russes dès 2020

Les députés français prêts à rencontrer leurs homologues russes dès 2020© Eric FEFERBERG Source: AFP
Caroline Janvier, députée LREM, présidente du groupe d'amitié franco-russe à l'Assemblée nationale en février 2018.

Caroline Janvier, présidente du groupe d'amitié franco-russe à l'Assemblée, a fait savoir que les députés français étaient prêts à rencontrer leurs collègues russes dès 2020. Une première depuis le début de la crise ukrainienne.

Nouveau signe de réchauffement entre la France et la Russie : selon la présidente du groupe d'amitié franco-russe à l'Assemblée nationale, Caroline Janvier (La République en marche), les députés français entendent rencontrer leurs collègues russes dès le début de l'année prochaine dans le cadre de la Grande Commission parlementaire France-Russie. Cet organe permanent commun à l'Assemblée nationale française et à la Douma d'Etat de la Fédération de Russie ne s'est pas réuni depuis le début de la crise ukrainienne.

La Russie est un acteur stratégique en Europe et au Moyen-Orient et un important négociateur pour la France et l'Union européenne

«Nous sommes prêts à rencontrer nos collègues russes, j'espère que cela se produira au début de 2020», a ainsi déclaré Caroline Janvier, ajoutant : «La Russie est un acteur stratégique en Europe et au Moyen-Orient et un important négociateur pour la France et l'Union européenne.» La présidente du groupe d'amitié franco-russe à la chambre basse du Parlement a ajouté qu'une interaction continue avec les parlementaires russes, au cours des deux dernières années, avait permis aux parties de définir des projets communs et de discuter de dossiers importants. 

Ces déclarations semblent s'inscrire dans la dynamique de rapprochement entre la France et la Russie initiée par le président de la République Emmanuel Macron. Le 19 août, recevant Vladimir Poutine à Brégançon, le chef d'Etat français avait évoqué de «nouvelles formes de relations et d'actions utiles» entre la Russie et la France. Ces déclarations et la rencontre entre les deux présidents sont «des signes très positifs», selon de récentes déclarations du député (UDI) Pascal Brindo, membre du comité des affaires internationales de l'Assemblée nationale. «La Russie joue un rôle important dans le monde et [...] nous sommes prêts à rencontrer des parlementaires russes», a-t-il ajouté.

Lire aussi : Emmanuel Macron : «Il faut rebattre les cartes dans un dialogue franc et exigeant avec la Russie»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»