Russie : Google et Facebook accusés d'ingérence lors des élections locales

Russie : Google et Facebook accusés d'ingérence lors des élections locales© Montage photo © Sputnik / Vitaliy Ankov; © Reuters / Dado Ruvic; © Reuters / Arnd Wiegmann
(image d'illustration)

Google et Facebook sont accusés par l'autorité russe des médias, Roskomnadzor, d'ingérence dans les affaires intérieures du pays. En cause : la propagation de publicités politiques, interdite le 8 septembre en raison de la tenue d'élections locales.

L'agence de supervision des communications et des technologies de l'information russe, Roskomnadzor, a épinglé une violation par des géants du web américain des règles relatives à la tenue d'élections : Google, Facebook et YouTube ont diffusé des publicités à caractère politique le 8 septembre, jour d'élections locales en Russie et la veille, journée de silence électoral. Or, ces plateformes avaient été prévenues du caractère illégal de la propagation de publicités politiques ces jours-là en Russie.

«Ces actions-là peuvent être considérées comme une ingérence dans les affaires souveraines de la Russie et une obstruction aux élections démocratiques» en Fédération de Russie, a fait savoir Roskomnadzor dans un communiqué, qualifiant les actions en question d'«inacceptables».

De fait, la semaine précédente, Roskomnadzor avait mis en garde ces plateformes, ainsi qu'Instagram, contre la publication de publicités politiques lors des élections à venir et avait promis une «réaction adéquate» si cet avertissement n'était pas pris en compte.

Le matin du 9 septembre, Facebook a déclaré que les annonceurs, et non lui-même, étaient responsables du respect de ces lois russes relatives aux élections.

Le non-respect de lois russes par Google et Facebook constitue, depuis plusieurs années, une source récurrente de tensions entre les autorités du pays et les géants du web américain.

Le 8 septembre, les Russes étaient appelés aux urnes afin d’élire des gouvernement régionaux et des parlementaires locaux du pays. 

Lire aussi : Moscou dénonce une ingérence américaine dans le processus électoral russe

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»