Hong Kong : manifestation massive devant le consulat américain pour réclamer l'aide de Washington

- Avec AFP

Hong Kong : manifestation massive devant le consulat américain pour réclamer l'aide de Washington© Vivek Prakash Source: AFP
Les manifestants se sont rassemblés devant le consulat américain à Hong Kong le 8 septembre.

Une foule compacte a manifesté devant le consulat des Etats-Unis à Hong Kong afin d'appeler Washington à faire pression sur Pékin trois mois après le début du mouvement, dont l'une des figures, Joshua Wong, a de nouveau été arrêté.

En ce dimanche 8 septembre, les manifestants à Hong Kong s'étaient d'abord rassemblés dans un parc avant de se diriger vers la représentation diplomatique américaine toute proche, devant laquelle ils ont défilé lentement pendant des heures.

Dans la foule, les parapluies symboliques côtoyaient les drapeaux américains et les pancartes appelant le président Donald Trump à «libérer» Hong Kong. Certains manifestants chantaient l'hymne américain tandis que les discours et slogans enjoignaient les Etats-Unis à faire pression sur Pékin pour aider Hong Kong à protéger ses libertés.

Comme souvent, la manifestation s'est déroulée sans heurts pendant la journée, mais dans la soirée des heurts se sont produits entre la police et les manifestants les plus durs, bloquant des rues, s'en prenant aux stations de métro et mettant le feu à des barricades.

La colère des manifestants ne semble pas s'être apaisée quatre jours après l'annonce surprise, par la cheffe de l'exécutif hongkongais, Carrie Lam, du retrait définitif du projet de loi sur les extraditions, qui avait mis le feu aux poudres en juin. 

Auteur: RT France

Joshua Wong arrêté

Par ailleurs, l'une des figures de proue du mouvement, Joshua Wong, a annoncé avoir été arrêté le 8 septembre au matin à son retour de Taïwan, pour avoir violé les conditions de sa libération sous caution. 

La semaine dernière, ce visage du Mouvement des parapluies en 2014, s'était rendu dans cet Etat insulaire pour y rencontrer des responsables politiques et faire des discours sur la lutte de Hong Kong pour la démocratie. «J'ai été arrêté par la police ce matin à la douane de l'aéroport pour "violation des conditions de [ma] libération sous caution", et je suis maintenant en détention», a-t-il déclaré dans un communiqué diffusé par son parti politique Demosisto. «Je devrais être libéré après une audience demain matin», a-t-il précisé. 

Joshua Wong, arrêté une première fois fin août avec une autre militante, Agnes Chow, avait été pris en photo il y a quelques semaines avec la diplomate américaine Julie Eadeh, chef de la section politique du consulat général américain, attisant les tensions déjà vivaces entre Washington et Pékin.

Lire aussi : Hong Kong : la presse chinoise épingle les liens entre les Etats-Unis et le «gang des quatre»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»