G7 : dénonçant un capitalisme «fou» et une démocratie «déréglée», Macron appelle à une «refondation»

G7 : dénonçant un capitalisme «fou» et une démocratie «déréglée», Macron appelle à une «refondation»© Michel Spingler Source: AFP
Emmanuel Macron le 23 août 2019 à Paris.

En marge d'une journée de dialogue avec des acteurs de la société civile, Emmanuel Macron a – à la veille du G7 – dénoncé un capitalisme «devenu fou» car les grandes puissances «produisent elles-mêmes des inégalités qu'on ne sait plus réguler».

A la veille du G7 – qui se tient à Biarritz du 24 au 26 août – le président français, Emmanuel Macron, a fait part depuis l'Elysée de son sentiment quand à la situation internationale, et notamment la crise des inégalités, thème qu'il a souhaité mettre au centre du sommet qu'il accueille.

«Le modèle qu'on doit inventer n'est pas de fermer l'économie de marché», a débuté le natif d'Amiens.

On produit nous-mêmes des inégalités qu'on ne sait plus réguler

«Mais ce modèle s'est enrayé, parce que la démocratie s'est déréglée, parce que le capitalisme s'est déréglé et est devenu fou, parce qu'on produit nous-mêmes des inégalités qu'on ne sait plus réguler», a-t-il poursuivi dans le cadre d'une journée de «dialogue» avec des acteurs de la société civile et une centaine d'entrepreneurs engagés dans la réduction des inégalités et la protection de la planète.

Dans la foulée, il a appelé à une «refondation de notre organisation internationale». Partant, il a expliqué souhaiter que «l'entreprise» et les «organisations internationales [...] acceptent d'avoir un agenda partagé».

«Ce que je souhaite, dans la foulée de ce G7, c'est continuer au niveau français, européen, et dans les coalitions internationales, à porter une initiative de refondation de notre organisation internationale. De l'intimité de l'entreprise au fonctionnement des organisations internationales, qu'elles acceptent d'avoir un agenda partagé», a également fait savoir le président de la République.

Lire aussi : A tombeau ouvert : dans quel état les économies du G7 abordent-elles le sommet de Biarritz ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»