Jets de projectiles, coups de marteau : manifestations sous haute tension à Portland (VIDEO)

Jets de projectiles, coups de marteau : manifestations sous haute tension à Portland (VIDEO)© Jim Urquhart Source: Reuters
Des militants antifas viennent perturber un rassemblement d'ultra-nationalistes à Portland, dans l'Oregon, le 17 août 2019.

La ville américaine de Portland a été le théâtre d'échauffourées entre des militants ultra-nationalistes, qui avaient appelé à manifester pour «mettre fin au terrorisme intérieur», et antifas, venus avec l'intention de s'opposer au rassemblement.

Les autorités ont dénombré plusieurs centaines de personnes ayant convergé le 17 août dans le centre-ville de Portland (Oregon), dans le cadre d'une manifestation rassemblant ultra-nationalistes et partisans de Donald Trump, appelant à «mettre fin au terrorisme intérieur». Trois semaines plus tôt, le président américain avait lui-même annoncé qu'il envisageait de classer la mouvance antifa comme organisation terroriste.

Si un important dispositif de sécurité avait été mis en place pour prévenir de potentiels affrontements entre manifestants et groupes d'antifas ayant prévu de perturber l'événement, le bouclage d'axes routiers ainsi que le déploiement de policiers anti-émeutes dans la ville n'ont toutefois pas permis d'éviter des frictions entre militants des deux camps.

Plusieurs vidéos montrent en effet des individus vêtus de noir, pour certains armés de projectiles et de gaz au poivre, s'attaquer à des manifestants en plein centre-ville.

Des images tournées par le vidéaste militant Andy Ngo, qui s'applique régulièrement à dénoncer les violences antifas lors de rassemblements urbains,témoignent par exemple d'une ambiance pour le moins tendue alors que des individus en viennent aux mains, sous une pluie d'insultes jaillissant de part et d'autres. «Aucune police en vue, une foule d'antifas s'attaquent à des hommes. Un combat impliquant des armes éclate», peut-on lire dans le tweet accompagnant la vidéo.

D'autres images du vidéaste montrent une femme au côté d'un homme à terre, ayant été malmené par des militants antifas. «Un homme d'âge moyen a été battu par une foule antifa. Il a été assommé au sol. Son [amie] essaie de le protéger alors que la foule les entoure toujours. Pas de police», commente Andy Ngo.

Comme en témoignent d'autres images, filmées par Elijah Schaffer, reporter pour le média conservateur The Blaze, des antifas cagoulés n'ont pas hésité à caillasser, à l'aide de briques, des bus de manifestants.

D'autres images encore, toujours publiées par Elijah Schaffer, montrent des antifas courir après un autre bus, parvenant à briser plusieurs de ses vitres avec des marteaux. Dans la même vidéo, on peut voir les assaillants asperger l'habitacle d'un bus de gaz au poivre.

Le rassemblement de Portland s'inscrit dans un contexte spécial, notamment depuis que le président américain Donald Trump a récemment annoncé le 27 juillet qu'il réfléchissait à classer la mouvance antifa comme organisation terroriste. Habitué aux déclarations choc sur Twitter, le chef d'Etat américain s'était alors livré à une diatribe sans concession à l'encontre de ceux qu'il a qualifiés de «détraqués» et de «dégonflés de la gauche radicale», affirmant que les antifas avaient pour habitude de frapper des personnes pacifistes avec des battes de baseball.

Par ailleurs, la ville de Portland a déjà été le théâtre d'affrontements entre militants ultra-nationalistes et antifas. En décembre 2017, un militant antifa avait par exemple été percuté par un véhicule alors qu'il participait à une contre-manifestation d'une «marche pour Jésus».

Lire aussi : USA : un antifa renversé par un pick-up lors d'une action contre une «marche pour Jésus» (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»