Le Premier ministre finlandais ouvre sa demeure aux réfugiés

Le Premier ministre finlandais se montre généreux et veut donner l'exemple. Source: Reuters
Le Premier ministre finlandais se montre généreux et veut donner l'exemple.

Juha Sipilä, chef du gouvernement finlandais, a déclaré à la télévision publique samedi qu'il était prêt à héberger des réfugiés dans sa maison de campagne.

Du fait de ses fonctions à Helskinki, le Premier ministre finlandais, Juha Sipilä, n'occupe que rarement sa maison de campagne. Il s'est alors dit prêt à accueillir des réfugiés dans cette dernière. Cette déclaration, faite à la télévision publique samedi, s'inscrit dans l'élan de solidarité qui touche une partie de l'Europe depuis quelques jours.

En savoir plus : Colocations avec des migrants, une association allemande débordée par les offres

Le chef du gouvernement finlandais s'est d'ailleurs montré enthousiaste à l'idée que ses compatriotes lui emboîtent le pas : «J'espère que cela deviendra une sorte de mouvement populaire qui donnera envie à beaucoup de prendre leur part de responsabilité dans cette crise du logement des réfugiés. Je veux apporter ma pierre à l'édifice pour montrer que la Finlande est un pays multiculturel».

Il est cependant limité dans son désir d'ouverture. Juha Sipilä gouverne avec une coalition où figurent les Vrais Finlandais, parti eurosceptique et anti-immigration qui souhaite ne souhaite pas voir augmenter le nombre de personnes bénéficiant du droit d'asile dans le pays, soit entre 750 et 1 050 chaque année.

Vendredi, le gouvernement a porté à 25 000 à 30 000 son estimation du nombre de demandes d'asile en 2015, soit sept à huit fois plus qu'en 2014.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales