La surprenante suggestion du président brésilien Jair Bolsonaro pour préserver l’environnement

- Avec AFP

La surprenante suggestion du président brésilien Jair Bolsonaro pour préserver l’environnement© ADRIANO MACHADO Source: Reuters
Jair Bolsonaro à Brasilia le 9 août 2019

Interrogé le 9 août sur la lutte contre le réchauffement climatique, le président brésilien a préconisé... de n’aller à la selle qu’un jour sur deux. Une touche d'ironie en forme de réponse aux critiques sur sa politique environnementale.

Et si Jair Bolsonaro avait trouvé la solution miracle pour éviter la fonte des glaces, la hausse des températures et les feux de forêt ? À en croire le président brésilien, pour préserver l’environnement, «il suffit de manger un peu moins» et donc de «faire caca un jour sur deux.» Et d’ajouter, s’adressant à la journaliste qui lui demandait s’il était possible de concilier croissance et préservation de l’environnement, que «ce [serait] mieux pour tout le monde.»

D’humeur badine à la sortie du palais présidentiel d'Alvorada ce 9 août, Jair Bolsonaro a ensuite formulé une autre suggestion susceptible celle-là d’éviter l’explosion démographique : «Quand on voit que la population mondiale augmente de plus de 70 millions par an, il faut une politique de planning familial.» Le président brésilien s’est toutefois défendu d'encourager «le contrôle des naissances.»

Ces dernières semaines, Jair Bolsanaro a fait couler beaucoup d’encre au Brésil en remettant en cause les chiffres officiels de la déforestation de l'Amazonie, qui font état d'une explosion de 278% en juillet par rapport au même mois de l'année dernière. Des chiffres qui, selon le président brésilien, nuisent à son image à l’étranger. «En dehors du Brésil, je suis le capitaine tronçonneuse» a-t-il lancé devant un parterre de chefs d'entreprises cette semaine.  

Quelques jours auparavant, le directeur de l'Institut national de recherche spatiale (INPE), qui évalue la déforestation à l'aide de données satellites, avait été limogé à la suite d'un long bras de fer avec le gouvernement.

LIRE AUSSI : Bolsonaro snobe Le Drian et publie sur Facebook sa séance chez le coiffeur

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»