The Guardian s'excuse après avoir accusé à tort Sputnik d'avoir trafiqué une photo de Notre-Dame

The Guardian s'excuse après avoir accusé à tort Sputnik d'avoir trafiqué une photo de Notre-Dame Source: Sputnik
Cette photo prise par Sputnik a été accusée à tort par The Guardian d'avoir été fabriquée.

En avril, The Guardian avait accusé Sputnik d'avoir retouché une photo, sur laquelle on voit deux hommes souriant devant la cathédrale parisienne en flammes. Le journal britannique reconnaît désormais ses torts et présente ses excuses.

Le quotidien britannique The Guardian a présenté son mea culpa, quatre mois après avoir accusé à tort le média Sputnik d'avoir fabriqué une photo de l'incendie de la cathédrale Notre-Dame, sur laquelle apparaissent deux hommes souriant.

Dans une story sur Instagram, le journal indique : «La vérité est importante pour nous donc si vous êtes fan de notre série "Fake or for real ?", lisez ceci : dans un épisode de "Fake or for real ?" publié le 19 avril, nous avons suggéré qu'une photo devenue virale durant l'incendie de Notre-Dame avait été trafiquée. Nous avons été contactés par le détenteur du droit d'auteur de la photo, Sputnik France, et nous avons reconnu que la photo n'avait pas été trafiquée. Nous nous excusons pour avoir dit le contraire.»

The Guardian s'excuse après avoir accusé à tort Sputnik d'avoir trafiqué une photo de Notre-Dame Source: Sputnik
Publication faite par le Guardian sur Instagram Stories.

L'image en question avait été diffusée par Sputnik France le soir du 15 avril.

The Guardian avait laissé entendre que la photo avait été modifiée afin de donner l'impression que des musulmans célébraient l'incendie de la cathédrale de Paris. Or, Sputnik n'a jamais insinué que les deux individus apparaissant sur la photographie étaient musulmans, ni qu'ils souriaient en raison de l'incendie.

Lire aussi : RT et Sputnik exclus par les autorités britanniques d'une conférence... «sur la liberté des médias»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»