La Bulgarie opte pour des F-16 américains plutôt que des avions de chasse européens

- Avec AFP

La Bulgarie opte pour des F-16 américains plutôt que des avions de chasse européens© Sakis MITROLIDIS Source: AFP
Un F-16 de l'armée grecque (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le gouvernement bulgare a signé un contrat avec le constructeur américain Lockheed Martin pour l'achat de huit avions de combat F-16 au prix de 1,256 milliard de dollars. Une commande au détriment de la concurrence européenne.

«Le conseil des ministres a décidé aujourd'hui la signature de quatre accords d'acquisition d'avions F-16 block 70 avec l'équipement nécessaire» : le gouvernement bulgare a annoncé le 10 juillet avoir décidé d'acheter huit avions de combat américains F-16 à Lockheed Martin. Le contrat s'élève à 1,256 milliard de dollars, soit 1,12 milliard d'euros.

Cette décision, qui doit encore être formellement entérinée par le Parlement en juillet, était attendue, Sofia ayant à plusieurs reprises manifesté son intérêt pour ces appareils. Membre de l'Otan depuis 2004, la Bulgarie cherche depuis plusieurs années à remplacer sa flotte obsolète de chasseurs MiG-29 de fabrication soviétique.

Outre Lockheed Martin, l'Italie avait présenté une offre pour des Eurofighters d'occasion et la Suède pour dix Gripen neufs. Mais c'est bien le constructeur américain qui a remporté le contrat, qui porte sur six F-16 à un siège et deux à deux sièges, livrables d'ici à 2023. Les appareils seront équipés de missiles et «auront toutes les capacités air-air, air-terre et de renseignement», a précisé le vice-ministre de la Défense Atanas Zaprianov.

Le ministre de la Défense Krassimir Karakatchanov a ajouté qu'un accord supplémentaire prévoyait la prise en charge par les Etats-Unis de frais d'entretien et de formation des pilotes à hauteur de 60 millions de dollars. «Si le Congrès américain approuve cet  accord, le prix descendra au-dessous de 1,2 milliard de dollars», a-t-il assuré.

Améliorer l'interopérabilité avec l'Otan

«L'acquisition des nouveaux avions améliorera l'interopérabilité avec l'Otan. Les pilotes bulgares ne se sentiront plus dans l'arrière-cour de l'Otan», s'est en outre félicité le général Petio Mirtchev, commandant adjoint des forces aériennes.

A la suite d'un précédent appel d'offres, le ministère de la Défense avait exprimé sa préférence pour des Gripen neufs, mais la procédure avait été relancée en 2017 au retour au pouvoir du Premier ministre conservateur, Boïko Borissov.

Cette commande représente un nouveau succès pour Lockheed Martin face à la concurrence européenne. Le constructeur américain avait notamment signé en décembre un contrat portant sur la livraison de 14 avions F-16 à la Slovaquie pour 1,58 milliard d'euros.

Lire aussi : Rafale F4 : la France entend rester au sommet de l’art

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix