Afghanistan : six morts et des dizaines de blessés à Kaboul dans un attentat taliban

Afghanistan : six morts et des dizaines de blessés à Kaboul dans un attentat taliban© Mohammad Ismail Source: Reuters
Transport d'un homme blessé après l'attentat taliban du 1er juillet à Kaboul qui a fait un mort et des dizaines de blessés.

Les Taliban ont revendiqué un attentat à la voiture piégée et une attaque d'assaillants armés à Kaboul ce 1er juillet. Six personnes sont mortes. Parmi les nombreux blessés figurent une cinquantaine d'écoliers.

Au moins six personnes sont mortes et plusieurs dizaines d'autres ont été blessées par l'explosion ce 1er juillet d'une voiture piégée, suivie de l'irruption d'assaillants armés dans un bâtiment du centre de la capitale afghane – une attaque revendiquée par les Taliban.

Parmi les blessés : une cinquantaine d'écoliers, qui se trouvaient dans cinq écoles partiellement endommagées par la déflagration, ont été touchés par des éclats de verre, selon le ministère de l'Education. Leurs jours ne sont pas en danger, a-t-il été précisé de même source.

L'attaque, qui s'est produite dans le quartier de Puli Mahmood Khan, visait «un centre logistique et d'ingénierie du ministère de la Défense», a affirmé le porte-parole des Taliban Zabiullah Mujahid dans un communiqué, ajoutant qu'«un grand nombre d'assaillants» avaient ensuite pénétré dans ce bâtiment. 

Un attentat durant des pourparlers de paix

Des hélicoptères ont survolé la zone de l'explosion, depuis laquelle s'élevait une colonne de fumée : des échanges de tirs étaient sporadiquement audibles. 

«Les assaillants se trouvent près de la tour Gulbahar [qui héberge un centre commercial et des appartements]. La zone est bouclée», a indiqué un porte-parole de la police, Firdaws Faramarz, en fin de matinée (heure française). «Plusieurs personnes prises au piège ont été évacuées par les forces de sécurité», a-t-il ajouté.

Le quartier visé abrite aussi les fédérations afghanes de football et de cricket, de même que des bâtiments militaires.

L'explosion s'est produite à proximité des locaux de la chaîne Shamshad TV, qui a brièvement cessé d'émettre avant de diffuser en direct des images de ses locaux, très endommagés. 

L'attaque est intervenue alors que des discussions de paix sont en cours depuis le 29 juin à Doha entre Taliban et représentants américains. Objectif des nouveaux pourparlers : trouver une issue au conflit en Afghanistan, selon une source talibane. Les Taliban refusent depuis toujours de s'entretenir directement avec le gouvernement afghan, qualifié de «marionnette» à la solde des Etats-Unis.

Lire aussi : Afghanistan : une résolution de cessez-le-feu adoptée contre l'avis des Taliban

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»