Maduro offre un «cuatro» à Roger Waters pour ses positions contre les sanctions américaines (VIDEOS)

Maduro offre un «cuatro» à Roger Waters pour ses positions contre les sanctions américaines (VIDEOS)© HO / Venezuelan presidency / AFP - Neil Hall / Reuters Source: Reuters
Nicolas Maduro, juin 2019 / Rogers Waters, février 2017 (images d'illustration)

En signe de gratitude pour les positions du bassiste des Pink Floyd sur les sanctions américaines contre Caracas, le président vénézuélien Nicolas Maduro lui a offert une guitare de son pays, un «cuatro». Le musicien s'en est dit profondément ému.

«Merci pour toute la solidarité, merci de porter la vérité devant le monde» : le président du Venezuela Nicolas Maduro a offert une guitare vénézuélienne, nommée «cuatro», au musicien britannique Roger Waters, l’un des fondateurs du groupe Pink Floyd, pour le remercier d’avoir critiqué les sanctions des Etats-Unis contre Caracas.

Dans une vidéo, diffusée par la télévision publique le 13 juin, Nicolas Maduro a signé l'instrument de musique typique de son pays qui a ensuite été envoyé à Roger Waters. Nicolas Maduro s'est réjoui de la «position de compréhension, de solidarité et de soutien envers le peuple du Venezuela face au blocus impérialiste américain» de la vedette internationale.

Le Venezuela, qui dispose des plus importantes réserves pétrolières du monde, subit la pire crise économique de son histoire récente, attribuée par Nicolas Maduro à une «guerre économique» déclenchée par les Etats-Unis pour le renverser.

Roger Waters a trouvé l'instrument «très beau». Dans une courte vidéo, on le voit ainsi découvrir son cadeau et dire : «Nous continuerons à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour soutenir la lutte du peuple vénézuélien contre les efforts de l’empire pour le détruire [...] Nous sommes avec vous pour toujours et nous continuerons avec vous»

Âgé de 75 ans, le musicien soutient le gouvernement de Nicolas Maduro. En février, il a critiqué l’organisation d’un concert humanitaire par son compatriote Richard Branson à Cúcuta, en Colombie, à la frontière avec le Venezuela, le qualifiant de «truc» qui «n’a rien à voir avec l’aide humanitaire».

Cette position sur le pays d'Amérique latine est loin d'être le seul engagement politique de Roger Waters. Il s'est déjà plusieurs fois exprimé en faveur des Palestiniens et pris position sur la Syrie.

Lire aussi : A Roland-Garros, l'ex-Pink Floyd Roger Waters, keffieh palestinien au cou, dévoile le trophée

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»