Roger Waters : «Les musiciens ont trop peur de perdre leur carrière s’ils critiquent Israël»

Source: AFP

Dans sa première interview consacrée à son engagement pour la cause palestinienne, la star du groupe Pink Floyd et soutien de BDS explique l'auto-censure que les musiciens doivent s'imposer de peur d'être taxés d'antisémitisme.

«Les musiciens américains qui soutiennent le boycott d’Israël à cause du problème des droits des Palestiniens sont trop terrifiés de parler de peur que leurs carrières ne soient détruites», explique Roger Waters dans The Independent. «Je suis bien placé pour le savoir, cela fait dix ans que l'on me traite d'antisémite et de Nazi» ajoute -t-il. 

La star de Pink Floyd, éminent militant en faveur de la campagne de boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) ciblant Israël depuis son lancement il y a 10 ans, a évoqué sa propre expérience : «La seule réponse au BDS est de dire que c’est antisémite,» déplore Roger Waters dans The Independent

Selon lui, c'est ce déchaînement à son encontre du lobby pro-israélien qui a incité les autres artistes à se taire, car ils seraient terrifiés de subir les mêmes accusations. Les artistes engagés se compteraient sur les doigts de la main : «Il y a moi et Elvis Costello, Brian Eno, Manic Street Preachers, un ou deux autres, mais il n’y a personne aux Etats-Unis où je vis. J’ai parlé à beaucoup d’entre eux, ils ont peur à se c**er dessus» poursuit-il.

Avec la médiatisation de son propre engagement, le fondateur de Pink Floyd espère provoquer un effet boule de neige : «J’espère encourager certains d’entre eux à cesser d’avoir peur et à se lever pour se faire entendre, parce que nous avons besoin d’eux. Nous avons intensément besoin d’eux dans ce débat, de la même manière que nous avions eu besoin que les musiciens se joignent aux militants contre la guerre du Vietnam» conclut-il. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales