Sexe, drogues: le ministère russe de la Culture dément avoir coupé des scènes du biopic d'Elton John

Sexe, drogues: le ministère russe de la Culture dément avoir coupé des scènes du biopic d'Elton John© Alberto PIZZOLI Source: AFP
Elton John se rend au Festival de Cannes pour la présentation du biopic Rocketman, le 16 mai 2019 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Des scènes d'amour homosexuel et de consommation de drogues ont été retirées de «Rocketman», le biopic musical sur Elton John, lors de sa sortie en Russie. Soupçonné d'en être à l'origine, le ministère russe de la Culture a opposé un démenti.

Rocketman, le biopic musical sur Elton John, a été présenté en Russie sans les scènes d'amour homosexuel et de consommation de drogues qui y figuraient initialement. Présenté au Festival de Cannes en mai dernier, Rocketman retrace le parcours d’Elton John depuis ses premiers débuts jusqu'à sa consécration planétaire en passant par ses lourds problèmes d'addiction : drogue, alcool, sexe, boulimie...

Pour la pop-star britannique et son équipe, la décision de retirer ces scènes relève ni plus ni moins de la censure. «Nous rejetons avec la plus grande fermeté la décision de censurer Rocketman pour le marché russe», a ainsi écrit l'artiste, par ailleurs coproducteur du film, sur Twitter. Avant d’ajouter : «Paramount Pictures a été un partenaire courageux et audacieux en nous permettant de créer un film qui représente la vie extraordinaire d’Elton [John], ses défauts et tout le reste.»

Je pense que la société russe est prête à voir des scènes de sexe gay sur grand écran

Un temps incriminé, le ministre russe de la Culture Vladimir Medinski a pour sa part démenti que son ministère soit à l'origine de ces coupes : «Si vous vous imaginez le ministère de la Culture comme une organisation qui découpe la pellicule avec des ciseaux, vous vous trompez. Nous avons un autre fonctionnement et d'autres tâches», a-t-il déclaré à l’agence de presse Ria Novosti.

De son côté, le distributeur du film en Russie a confirmé avoir procédé au retrait de ces scènes pour des raisons légales, sans donner plus de détails. En Russie, le film est interdit aux spectateurs âgés de moins de 18 ans mais les mineurs peuvent voir le film si ils sont accompagnés d'une personne majeure.

Lire aussi : Poutine est «réellement adorable», assure le mari d’Elton John

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix