Mais qui était la plantureuse «streakeuse» de la finale de Ligue des champions ?

Mais qui était la plantureuse «streakeuse» de la finale de Ligue des champions ?© Instagram / kinsey_sue | Getty Images / Matthias Hangst
«Attrape-moi si tu peux»

Dans le match fermé qui opposait Tottenham à Liverpool en finale de la Ligue des champions, elle a fait une apparition remarquée. Une jeune femme blonde relativement peu vêtue a en effet envahi le terrain. Et cela pour une raison bien précise...

Le 1er juin, l'enjeu se faisait sentir sur la pelouse du stade Wanda Metropolitano de Madrid. Après le premier but de Mohamed Salah, la tension l'emportait sur le spectacle et les 20 premières minutes de cette tant attendue finale de Ligue des champions se traduisaient par un match fermé. C'est alors qu'une jeune femme blonde, vêtue d'un maillot de bain à faire rougir Pamela Anderson, sortait  le spectateur de sa torpeur en faisant irruption sur le terrain. La scène n'a évidemment pas échappé aux agents de sécurité, qui ont escorté la streakeuse vers la sortie, permettant à la rencontre de reprendre.

Auteur: ATMACA ACTUAL SPORT

Le nom de la contrevenante ? Kinsey Sue. Sa mission ? Faire la promotion de la chaîne vidéo réservée aux adultes de son petit ami, le Youtubeur américano-russe Vitaly Zdorovetskiy. Et pour cause, la plantureuse blonde arborait sur son maillot le nom du site de son compagnon.

Ce dernier a d'ailleurs apprécié l'effort de sa douce puisqu'il s'est fendu d'un message sur Twitter : «Hâte de t'épouser.»

Ce coup de pub, qui pourrait bien valoir à l'intéressée une interdiction de stade, a en revanche abouti en terme de buzz, puisque Kinsey Sue a gagné des centaines de milliers de followers sur son compte Instagram après la rencontre, suivie par des millions de téléspectateurs à travers le monde.

View this post on Instagram

Did I distract #8 a little too much?

A post shared by Kinsey Wolanski (@kinsey_sue) on

La pratique de l'envahissement de terrain est en tout cas une activité de couple pour les deux individus, puisque Vitaly Zdorovetskiy n'est autre que le streaker... de la finale de la Coupe du monde 2014.

Lire aussi : Pour justifier la diffusion de la finale de la Ligue des champions, BFM TV invoque... les Gilets jaunes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»