En Suisse, des trains dédiés aux touristes chinois pour éviter les tensions culturelles

Un train de la compagnie Rigi Bahnen© Arnd Wiegmann Source: Reuters
Un train de la compagnie Rigi Bahnen

Les touristes chinois qui visiteront le Mont Rigi, dans les Alpes suisses, disposeront désormais de leur propre ligne de train. Un confort qui cache des tensions culturelles importantes mais qui remet à flot une compagnie ferroviaire en difficulté.

Ségrégation ou confort amélioré ? Alors que de nombreux touristes se sont plaints des attitudes de leurs homologues chinois – affirmant que ceux-ci bloquent les couloirs pour prendre des photos, qu'ils sont impolis et qu'ils crachent par terre – une station de montagne suisse a décidé de placer ces derniers dans des trains spéciaux. Les touristes originaires de l'Empire du Milieu ne voyageront plus avec ceux d'autres nationalités : non seulement, des trains leur seront dédiés, mais ils seront empêchés de monter dans les autres.

Une décision qui présente un avantage certain pour la compagnie ferroviaire Rigi Bahnen, que la forte présence de touristes chinois a remis à flot, alors que la société périclitait. Son PDG, Peter Pfenniger, a salué ce renouveau de clients pour Rigi Bahnen, tout en estimant que «la forte présence [de touristes chinois] est un challenge». Les visiteurs originaires du pays le plus peuplé du monde représentent la moitié des touristes qu'accueille la station, grâce à une importante campagne publicitaire à leur encontre.

Une mesure qui n'a pas été appréciée en Chine. D'après le tabloïd quotidien chinois Global Times, la nouvelle a fait un tollé sur Internet. Mécontents, les touristes chinois s'estiment discriminés et voient leur présence comme une aubaine pour l'économie suisse.

En savoir plus : Vu de Chine, les Italiens sont faibles et en France il y a beaucoup de noirs

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales