La Russie dénonce l'ouverture d'un nouveau centre d’entraînement de l’OTAN en Géorgie

Les miilitaires géorgiens lors de l'inauguration du centre militaire de l'OTAN à Krtsanissi Source: Reuters
Les miilitaires géorgiens lors de l'inauguration du centre militaire de l'OTAN à Krtsanissi

Un centre militaire conjoint de l’OTAN et de la Géorgie a été inauguré aujourd’hui sur la base Krtsanissi, à proximité de Tbilissi. La diplomatie russe a qualifié cette mesure de facteur de déstabilisation de la région.

En intervenant lors de l’inauguration du centre, le secrétaire général de l’Alliance atlantique Jens Stoltenberg a qualifié son ouverture «d’étape importante dans la coopération entre l’OTAN et la Géorgie». «Ce centre favorisera non seulement l’entraînement des militaires géorgiens, mais aussi accueillera les militaires des autres pays de l’Alliance et de ses partenaires», a déclaré Jens Stoltenberg général jeudi à Krtsanissi, rapporte l’agence russe Interfax.

Le Premier ministre géorgien Irakly Garibachvili a en outre déclaré lors du point de presse conjoint avec le secrétaire général de l’OTAN que l’ouverture de ce centre ne «vise pas de pays concret mais cherche seulement à améliorer le niveau de qualification des militaires géorgiens».

En savoir plus : Les Etats-Unis envoient leurs chars en Europe de l’Est

La Russie, de son côté, estime que l’OTAN «continue sa politique de provocation, qui a pour but d’élargir son influence politique». «L’ouverture d’un tel centre militaire de l’OTAN sera un facteur sérieux de déstabilisation dans la région», a estimé aujourd’hui lors d’un point de presse à Moscou la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

L’ouverture de ce centre en Géorgie s’inscrit dans le cadre d’une série de mesures visant à faciliter l’adhésion de ce pays à l’Alliance atlantique. Elle a été décidée lors du sommet de l’organisation au Pays-de-Galles en septembre 2014.

Depuis plusieurs années, un autre centre de l’OTAN fonctionne dans la ville géorgienne de Satchkhéré, qui s’occupe de préparation des fusiliers alpins.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales