Moscou simplifie l'octroi de la nationalité russe aux résidents de l'est ukrainien

- Avec AFP

Moscou simplifie l'octroi de la nationalité russe aux résidents de l'est ukrainien© Alexander Ermochenko Source: Reuters
Périphérie de Donetsk (image d'illustration).

Vladimir Poutine a annoncé l'entrée en vigueur immédiate d'un décret à «caractère humanitaire», facilitant l'accès à la nationalité russe des habitants du Donbass. Kiev a réagi en demandant aux Occidentaux de renforcer les sanctions contre Moscou.

Dans un décret entré en vigueur le 24 avril, Vladimir Poutine a simplifié l'octroi de la nationalité russe aux habitants de certaines régions ukrainiennes du Donbass, où les républiques autoproclamées de Lougansk et de Donetsk  continuent de s'opposer à l'armée régulière de Kiev. C'est derniers peuvent désormais recevoir un passeport russe «dans les trois mois» après une demande.

Cette mesure vise à «protéger les droits et libertés de la personne et du citoyen» et suit «les principes généralement acceptés des normes et du droit international». «Nous n'avons aucune intention de créer des problèmes au nouveau pouvoir ukrainien mais supporter une situation où les gens vivant sur les territoires de ces républiques de Donetsk et Lougansk sont privés de droit, c'est déjà aller au-delà des limites des droits de l'homme», a commenté le président russe.

«Ils ne peuvent pas se déplacer normalement, ils ne disposent pas des droits les plus élémentaires. C'est purement une question à caractère humanitaire», a ajouté Vladimir Poutine.

Kiev appelle à renforcer les sanctions contre la Russie

Côté ukrainien, cette décision – prise 24 heures après l'officialisation par la Commission électorale de la victoire de Volodymyr Zelensky au deuxième tour de l'élection présidentielle – irrite. Le nouveau chef d'Etat a appelé en réaction les Occidentaux à renforcer les sanctions contre Moscou.

«L'Ukraine compte sur le soutien de la communauté internationale [...] et sur le renforcement de la pression diplomatique et des sanctions contre la Russie», a déclaré dans un communiqué l'équipe de l'ancien comédien ce 24 avril. «[Cette décision] est une nouvelle confirmation du vrai rôle de la Russie en tant qu'Etat agresseur, qui mène une guerre contre l'Ukraine», poursuit le communiqué. 

Dans la foulée de sa victoire écrasante, Volodymyr Zelensky avait promis de «relancer» le processus de paix dans la région, dans le cadre des accords de Minsk II signés en février 2015. «Le plus important est de cesser le feu», avait-il fait valoir. En fin de campagne, le comédien avait promis de mener une «guerre de l'information» visant à convaincre les populations du Donbass «que l'Ukraine a besoin d'elles, qu'elles ont besoin de l'Ukraine».

Lire aussi : Pourquoi Volodymyr Zelensky, comédien et humoriste, plaît aux électeurs ukrainiens

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»