Denis Pouchiline investi comme chef de la République autoproclamée de Donetsk

Denis Pouchiline investi comme chef de la République autoproclamée de Donetsk© Sega VOLSKII Source: AFP
Denis Pouchiline lors de sa cérémonie d'investiture à Donetsk, le 20 novembre

Partisan d'un rapprochement avec la Russie, Denis Pouchiline a été investi à la tête de la République autoproclamée de Donetsk – qu'il dirige depuis l'assassinat d'Alexandre Zakharchenko – après avoir largement remporté l'élection du 11 novembre.

Denis Pouchiline a officiellement été investi président de la République auto-proclamée de Donetsk (RPD), le 20 novembre.

Dirigeant par intérim depuis l'assassinat d'Alexandre Zakharchenko, Denis Pouchiline a remporté l'élection qui s'est déroulée le 11 novembre avec plus de 60% des suffrages, sur un programme résolument tourné vers Moscou. «L'orientation vers la Russie sera poursuivie. Il s'agit non seulement d'une intégration culturelle et sociale, mais aussi économique», avait-il notamment déclaré lors de sa première conférence de presse après sa victoire.

Selon l'agence de presse Tass, qui cite le ministère des Affaires étrangères de la République auto-proclamée de Donetsk, plus de 60 représentants venant de neuf pays étaient invités à assister à la cérémonie, dont le chef de la République Populaire de Lougansk, Léonid Passetchnik, le chef de la République de Crimée, Sergueï Aksionov, ou encore plusieurs députés de la Douma russe.

Denis Pouchiline, 37 ans, qui était devenu un négociateur politique avec Kiev, avait pris la main après l'assassinat d'Alexandre Zakhartchenko, lors d'une explosion dans un café de la ville de Donetsk, le 31 août. Ce dernier dirigeait la RPD depuis novembre 2014, l'est de l'Ukraine ayant décidé de faire sécession à la suite du coup d’Etat de Maïdan qui avait renversé le président Viktor Ianoukovitch.

Lire aussi : La justice refuse de dissoudre la «représentation officielle» de la République de Donetsk en France

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter