Salon aéronautique MAKS : présentation exceptionnelle de l’avion de combat russe PAK-FA T-50 (VIDEO)

Salon aéronautique MAKS : présentation exceptionnelle de l’avion de combat russe PAK-FA T-50 (VIDEO)© Capture d'écran du compte de Twitter ‏@v_dubovitskiy

Le premier avion de chasse russe de 5ème génération, le Sukhoï T-50 a montré son hyper manœuvrabilité lors du salon aéronautique international MAKS près de Moscou. Les forces aériennes russes ont annoncé qu’il entrerait en service en 2016.

Lors sa démonstration, l’appareil a exécuté des cascades acrobatiques et des figures spectaculaires, y compris le cobra de Pougatchev, le tchakra de Frolov, la feuille morte et la descente en feuille morte.

Le constructeur de cet avion de chasse de cinquième génération a dévoilé quelques détails de son nouveau fleuron, même si la majorité d’entre eux restera secrète jusqu’en 2017, moment où l’avion de chasse multi- rôle doit rejoindre la flotte aérienne russe.

Parmi ses atouts évidents, on note son hyper manœuvrabilité, le vol de croisière à vitesse supersonique sans recours à la postcombustion, la faible signature radar, des décollages et atterrissages courts, un copilote virtuel et une grande efficacité dans la destruction des cibles aériennes et terrestres.

Selon les révélations des constructeurs, les turbines du PAK-FA seront prochainement remplacées par de nouveaux moteurs plus puissants et plus efficaces conçus spécialement pour cet appareil. Grâce à eux, l’avion pourrait effectuer des figures aériennes encore jamais vues.

Salon aéronautique MAKS : présentation exceptionnelle de l’avion de combat russe PAK-FA T-50 (VIDEO)
RT France

Des nouveautés sont également attendues au niveau des armes qui seront embarquées sur ce chasseur de cinquième génération. Elle devraient lui permettre de détruire des cibles presque partout : dans l’air, sur la terre, à la surface de l’eau et en dessous, certains missiles qui équiperont le PAK-FA seront même hypersoniques. La plupart de ces équipements ont été créés spécialement pour ce type d’avion. En plus des missiles à courte, moyenne et longue portée, en parallèle aux bombes guidées, il doit recevoir au moins deux missiles antinavires d’une portée de 160km à 250 km. Certains missiles ont déjà été testés et ont montré des résultats «excellents». Toutes les armes et innovations techniques doivent être prêtes d’ici 2020. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»