Berlin : alerte à la bombe, le siège du parti social-démocrate (SPD) évacué

Matthias Rietschel Source: Reuters
Matthias Rietschel

La Willy Brandt Haus à Berlin a été évacuée à cause d’une alerte à la bombe, a twitté le journal allemand BILD. Depuis lundi, le parti reconnaît avoir reçu de nombreuses menaces racistes.

La secrétaire générale du SPD Jasmine Fahimi a précisé que le parti avait reçu une menace d’attentat à 15 heures (heure locale) et demandé immédiatement à tous ses employés de quitter le bâtiment.

Selon les responsables du SPD, les alertes à la bombes ont commencé après que leur chef Sigmar Gabriel se soit rendu hier dans la ville de Heidenau, dans la région de Dresde, pour apporter son soutien aux autorités municipales qui ont décidé d’ouvrir un centre de demandeurs d’asile alors que dans le même de violentes manifestations avaient lieu pour protester contre cette décision.

«Nous ne devons pas céder, même par un millimètre à ceux qui sont descendus dans les rues pour manifester ces derniers jours», a déclaré Sigmar Gabriel le 25 août. Il a en outre traité de vermine ceux qui ont manifesté contre les réfugiés et réclamé de sévères sanctions à leur encontre.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales