Algérie : nouveau vendredi de mobilisation contre Bouteflika et son gouvernement (EN CONTINU)

Algérie : nouveau vendredi de mobilisation contre Bouteflika et son gouvernement (EN CONTINU)© RYAD KRAMDI Source: AFP
Des Algériens se préparent à la manifestation prévue le 15 mars, à Alger.

Après l'annonce par Abdelaziz Bouteflika du retrait de sa candidature à un cinquième mandat présidentiel, la perspective de voir le quatrième se prolonger ne semble pas satisfaire les Algériens mobilisés qui prévoient de nouvelles manifestations.

Mise à jour automatique
  • A Alger, les manifestants forment une haie d'honneur et applaudissent les policiers. Aucun incident majeur n'est à déplorer à cette heure dans tout le pays. Les cortèges ont été pacifistes et festifs comme chaque vendredi depuis le 22 février.

  • Une vidéo prise en hauteur par un journaliste montre une foule extrêmement nombreuse à Alger.

  • «Non à Bouteflika et à ses dérivés», peut-on lire sur la pancarte portée par ce manifestant à Alger.

  • L'opposant Karim Tabbou, président de l'l’Union démocratique et sociale (UDS) et ancien membre du FFS, est présent parmi les manifestants.

  • Une image capturée par le journaliste Bouzid Ichalalene montre une foule dense réunie place Maurice Audin à Alger.

  • La mobilisation est comme le vendredi 8 mars d'ampleur nationale. Ici à Bordj Arreridj, en Kabylie, des milliers de personnes défilent. Dans la même région, à Béjaïa, une imposante manifestation a également lieu, selon le site TSA.

    A Oran également, dans l'ouest du pays, la mobilisation ne faiblit pas.

  • Selon des vidéos diffusées sur la page Facebook DzWikileaks et relayées par le site Algérie part, une manifestation a lieu à Hassi Rmel. Selon le site d'information algérien, «plusieurs dizaines, voire centaines», de travailleurs des bases de Sonatrach, l'entreprise publique algérienne d'industrie pétrolière, «ont cessé leur travail pour manifester et se rassembler pacifiquement».

    Hassi Rmel, commune du sud du pays, située à 550 km au sud d'Alger, contient le plus grand gisement de gaz naturel d'Afrique.

  • Selon le site TSA, des manifestations ont lieu dans plusieurs villes du pays, notamment à Constantine et à Annaba, villes du nord-est du pays.

  • A Alger, dans les ruelles adjacentes, des riverains ont mis à disposition des manifestants des plats de couscous et des dattes.

  • Drifa Ben M'hidi, la sœur de Larbi Ben M'hidi est présente à la manifestation d'Alger. Un symbole extrêmement fort pour la population algérienne qui voue une véritable vénération à ce héros de la guerre d'Algérie, torturé et exécuté sans jugement par l'armée française durant la bataille d’Alger, en 1957. Une avenue centrale d'Alger porte le nom de Larbi Ben M'hidi.

Découvrir plus

L'Algérie attend encore de grandes manifestations ce 15 mars pour le quatrième vendredi d'affilée et ce, malgré les annonces du président Abdelaziz Bouteflika qui, le 11 mars, avait décidé de retirer sa candidature à un cinquième mandat. Après la courte euphorie qui a immédiatement suivi cette annonce, les Algériens mobilisés ont estimé que le report sine die des élections prévues le 18 avril, annoncé dans la foulée du retrait, actait la prolongation de l'actuel mandat du président, ce qu'ils rejettent.

Les manifestations ont donc repris de plus belle dès le lendemain. Et chaque jour depuis lors des professeurs, des étudiants, des magistrats, du personnel de santé, des associations d'handicapés se mobilisent en nombre dans plusieurs villes du pays. Ce nouveau vendredi de mobilisation fera office de test pour le nouveau gouvernement en cours de constitution. L'ampleur des manifestations permettra de se faire une idée de la voie que prendra le pays dans les semaines à venir.

Lire aussi : Pour la Russie, ce qui se passe en Algérie fait partie des affaires internes de ce «pays ami»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»