Manifestation à Alger après le dépôt de candidature d'Abdelaziz Bouteflika

Manifestation à Alger après le dépôt de candidature d'Abdelaziz Bouteflika© MARCO BERTORELLO Source: AFP
Un drapeau algérien (image d'illustration).

Des manifestants battent le pavé à Alger le soir du 3 mars, pour protester contre la candidature, officiellement déposée plus tôt dans la journée, du chef d'Etat sortant Abdelaziz Bouteflika à la présidentielle du 18 avril.

Plusieurs journalistes sur place font état d'une manifestation dans la capitale de l'Algérie, tard dans la soirée du 3 mars.

Selon un journaliste de l'AFP, quelques centaines de jeunes défilent dans le centre d'Alger pour protester contre la candidature du président sortant Abdelaziz Bouteflika.

Un journaliste du HuffPost Algérie a diffusé des images d'une foule de manifestants qui se dirigerait vers le centre d'Alger, vers 22h30.

Selon Khaled Drareni, correspondant notamment pour TV5 Monde, des affrontements auraient éclaté entre des manifestants et les forces de l'ordre aux alentours de 23h, rue Didouche Mourad dans la capitale.

D'autre marches nocturnes similaires se déroulent dans plusieurs villes, selon le site d'information internet TSA, notamment à Jijel (250 kilomètres à l'est d'Alger), Boufarik (25 kilomètres au sud), Bouira et Guelma (82 et 350 kilomètres au sud-est).

Plus tôt ce 3 mars, la candidature d'Abdelaziz Bouteflika à la présidentielle du 18 avril 2019 pour un cinquième mandat a été déposée au Conseil constitutionnel par son directeur de campagne Abdelghani Zaalane. En outre, dans une lettre adressée à la nation, le président sortant a annoncé son intention d’organiser, s'il était réélu, une élection présidentielle anticipée, à laquelle il ne participerait pas.

La journée du 3 mars a été émaillée de mobilisations importantes en Algérie, ainsi qu'en France, contre un éventuel cinquième mandat de l'actuel chef d'Etat algérien.

Lire aussi : Bouteflika promet, s'il est élu, une nouvelle présidentielle à laquelle il ne sera pas candidat

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter