Bangkok : de nouvelles vidéos pourraient aider à identifier l’auteur de l’attentat

Un panneau d’affichage avec le portrait de l’auteur présumé de l’attentat de Bangkok© Capture d'écran, compte Twitter @AureliaBAILLY
Un panneau d’affichage avec le portrait de l’auteur présumé de l’attentat de Bangkok

Les autorités thaïlandaises ont indiqué qu’elles disposaient de nouvelles vidéos de surveillance qui pourraient peut-être aider à identifier le ou les responsables de l’attentat à la bombe qu’a connu Bangkok le 17 août.

Dans la vidéo que des médias locaux se sont procurés, on voit un homme vêtu d’un T-shirt bleu placer un sac sur un sentier le long d’une rivière, avant de le jeter à l’eau lundi soir, peu de temps après la première explosion, à quelques kilomètres du sanctuaire d’Erawan.

18 heures plus tard, à 13h00 mardi (heure locale), une explosion s’est produite au même endroit dans la rivière, ne faisant, cette fois, aucune victime.

«La chose qu’il a jeté dans l’eau peut être une ordure tout simplement, mais nous ne le savons pas encore», a fait savoir Prawuth Thavornsiri, porte-parole de la police. Il a ajouté que les forces de l’ordre s’étaient mises à la recherche de cet individu, même si l’on ne pas s’il est relié à cette explosion.

L’enquête de police se base sur les vidéos qui lui ont été remises après l’attentat, de surveillance ou tournées par les témoins qui étaient sur place. Mais bien souvent, ces images sont floues et les mouvements de caméras incessants, il est donc très difficile d’identifier précisément les objets qu’on y voit.

L’un des auteurs présumé de l’attentat pour qui un mandat d’arrêt a été émis, a été vu en train de laisser son sac-à-dos à l’endroit où l’explosion meurtrière s’est produite quelques minutes après son départ.

La police a publié un portrait-robot d’un suspect, avec des cheveux noirs et des lunettes, offrant une récompense s’élevant à 1 million de bahts (25 000 euros) pour toute information pouvant mener à son arrestation.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales