Le meilleur cartographe de Daesh au monde… serait un ado hollandais

Thomas van Linge , le cartographe de Daesh, âgé de 19 ans© Capture d'écran réalisée sur le site de Spiegel
Thomas van Linge , le cartographe de Daesh, âgé de 19 ans

Ses cartes sur la situation en Syrie et l'avancée de Daesh sont sans doute les plus précises et les mieux informées de la planète, pourtant leur auteur n'a que 19 ans, un jeune homme comme les autres, qui rêve de travailler en freelance et de voyager

The New York Times, CNN, Der Spiegel: les cartes de Thomas ont été publiées et diffusées par les plus grands médias de la planète. Rien ne prédestinait pourtant cet adolescent hollandais à devenir, en quelques mois seulement, le meilleur cartographe de Daesh.

Thomas van Linge, qui n'a jamais mis un orteil au Proche ni au Moyen-Orient- découvre voilà 4 ans les révoltes arabes par le biais de la télévision, explique Der Spiegel qui l'a rencontré. Ces jeunes gens de la place Tarhir du Caire luttant au nom de la liberté interpellent l'adolescent, qui décide, dans la foulée, de choisir le conflit syrien comme sujet de mémoire pour le lycée.

Depuis sa chambre aux étagères bourrées de DVD de Star Wars -Thomas van Linge vit avec ses parents en banlieue d'Amsterdam à deux pas de l'aéroport de Schiphol- le garçon trouve sur Google une carte de la Syrie et armé de son simple curseur, il commence à dessiner les lignes de front et à colorer les zones tenues par les rebelles. Thomas parvient ensuite à rentrer en contact avec des activistes présents sur le terrain. Ces derniers, mis en confiance, se mettent alors à lui envoyer des informations précises permettant de tenir ses cartes à jour. Il poste sa première réalisation sur son compte twitter @arabthomness en janvier 2014. C'est le succès. Plus de 14 000 personnes le suivent aujourd'hui.

© Capture d'écran réalisée sur le compte twitter de Thomas van Linge

Le jeune prodige, qui est parvenu à apprendre l'arabe sur Youtube, skype désormais avec près de 1100 sources différentes -combattants, activistes humanitaires- pour élaborer ses cartes. Thomas van Linge, dont le téléphone ne cesse de vibrer, a par ailleurs élargi sa zone de recherche: il travaille également sur la Libye, le Nigéria et l'Ukraine. «Partout où les gens se soulèvent» confie-t-il au Spiegel.

L'adolescent qui vient de terminer le lycée réfléchit maintenant sérieusement à son avenir. Ses rêves ? «Travailler en freelance et voyager» répond-t-il. Bref, les aspirations très classiques d'un jeune de 19 ans !

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales