Deux avions sont entrés en collision au-dessus de la Slovaquie, au moins sept victimes

Deux avions sont entrés en collision au-dessus de la Slovaquie, au moins sept victimes© TV Markiza
L'épave d'un des avions accidentés, en Slovaquie

Selon les responsables slovaques, deux avions de loisirs se sont heurtés en vol, vers 8h30 GMT, à proximité du village de Cerveny Kamen, non loin de la frontière tchèque. Au moins sept personnes auraient péri dans la collision, selon Associated Press

La porte-parole des pompiers slovaques Zuzana Farkašová a confirmé à l'agence de presse ČTK que sept personnes étaient mortes dans l'accident. 

Par ailleurs, une quarantaine de personnes auraient pu se trouver à bord des deux avions qui sont entrés en collision en Slovaquie, a fait savoir la chaîne de télévision locale TA3.

«Les avions étaient en train d’effectuer des vols d’entrainement», a annoncé la chaîne, précisant que «des parachutistes se trouvaient à bord de l'un des avions».

Le ministère de l’Intérieur slovaque a déjà confirmé le décès de sept personnes, dont quatre membres d'équipage et trois parachutistes.

Deux avions sont entrés en collision au-dessus de la Slovaquie, au moins sept victimes© TV Markiza
L'épave d'un des avions accidentés

Les avions, du type L-410 de fabrication tchèque, transportaient des sportifs, membres du club de parachutisme national slovaque Jan Mikus. Ces derniers s’entraînaient pour un show prévu dimanche dans le village de Slavnica. En raison de ce tragique accident, les organisateurs du show ont décidé d’annuler l’événement.

Juraj Gyenes du département slovaque des enquètes aériennes et maritimes a indiqué que la cause de la collision pourrait être la surcharge de l'un des avions. Parmi les victimes figureraient les quatre membres d'équipage ainsi que trois parachutistes. Selon le média TV Markíza, 24 survivants ont été transférés temporairement dans un stade de football local.

D’après les médias locaux qui citent des témoins, certains parachutistes ont réussi à sauter des avions en chute libre et ainsi échapper à la mort.

Selon un expert de l'Aéro-Club national slovaque Jan Mikus, les parachutistes ont en effet pu sauter de l'avion car ce dernier volait au moins à 200 mètres au-dessus du sol.

Le lieu de l’accident se trouve dans une zone montagneuse difficile d’accès, mais les voitures et les hélicoptères des services d’urgence et de la police sont néanmoins déjà arrivés sur le site, d’après l’agence RIA Novosti.

Deux avions sont entrés en collision au-dessus de la Slovaquie, au moins sept victimes© TV Markiza
Les services d'urgence sont intervenu en Slovaquie

Il s'agît du troisième accident de ce genre, en un mois seulement, en Slovaquie. En juillet dernier, un hélicoptère de la sécurité s'était écrasé à l'est du pays, tuant le pilote ainsi que trois membres d'équipage. 

A la fin du mois dernier, un autre hélicoptère, militaire cette fois, s'était lui aussi écrasé. Le pilote était mort, tandis que deux passagers avient été grièvement blessés. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»