Le Hamas a intercepté un dauphin espionnant pour le compte d’Israël

Mike Blake Source: Reuters
Mike Blake

Le Hamas semble être parvenu à capturer un espion israélien près du littoral de la bande de Gaza qui n’est autre qu’un dauphin ! Les médias rapportent que l’animal portait des dispositifs d’enregistrement et même une arme tirant des flèches.

Le mammifère aurait été capturé il y a quelques semaines par les commandos d’hommes-grenouilles d’Al-Qassam, a rapporté la radio militaire israélienne, citant l’organisation islamiste palestinienne. Ce dauphin aurait également été équipé d’«accessoires d’espionnage», dont des caméras.

Le dauphin a été déployé par l’armée israélienne pour recueillir des renseignement sur l’entraînement des unités de commandos, ont confié à Ynet News des sources de la bande de Gaza.

Le Hamas a repéré l’animal à cause de ses «mouvements suspects». Selon les affirmations des journaux palestiniens, l’animal possédait d’une arme qui tirait des flèches susceptibles de blesser ou de tuer des hommes.

Le journal Times of Israel s’amuse du fait que même si Israel possède une flotte de sous-marin de classe «dauphin», les informations diffusées par la radio de l’armée israélienne montrent clairement que le Hamas fait référence à un animal et non pas à un navire.

Reste que pour l’instant, aucune information concernant cette interception n’a été publiée sur le site officiel du Hamas.

Israël a été régulièrement accusé d’utiliser des animaux pour atteindre des buts militaires. La Turquie a, par exemple, reconnu avoir intercepté à deux reprises des oiseaux marqués du sceau d’une université israélienne qui étaient équipés de matériel de surveillance à des fins d’espionnage. En 2012, le Soudan a porté des accusations similaires.

En 2010, le gouverneur du sud-Sinaï en Egypte avait déclaré que les requins qui avaient attaqué des touristes sur le littoral égyptien avaient été entraînés par le Mossad.

L’usage des dauphins à des fins militaires n’est pas une méthode nouvelle. L’Union soviétique a lancé des entraînements militaires pour ces mammifères marins en Crimée dès les années 1960. Le programme a repris en 2012, mené cette fois par l’armée ukrainienne et les dauphins ont été transférés à l’armée russe après le rattachement de la péninsule à la Russie en 2014.

La marine soviétique utilisait des dauphins et des phoques pour patrouiller dans la région, venir au secours des nageurs perdus ou localiser les mines sous-marines. Certains animaux pouvaient même détruire les sous-marins ennemis sur un mode kamikaze.

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales