Un hôpital américain de l'Ohio se débarrasse de son McDo au nom de la santé

Plus de MacDo à l'hôpital de Cleveland© Finbarr O'Reilly Source: Reuters
Plus de MacDo à l'hôpital de Cleveland

Cleveland Clinic vient d'annoncer que le restaurant McDonald's installé dans ses locaux  depuis 20 ans allait enfin fermer ses portes. Une victoire pour cet hôpital américain qui a longtemps bataillé pour se débarrasser du roi du burger.

«Ce n'est pas seulement la question de McDonald's, c'est une volonté plus large de Cleveland Clinic d'essayer de transformer la discussion pour ne plus parler de "soins des malades" mais de "soins de santé"» a déclaré une porte-parole du groupe hospitalier de l'Ohio à l'AFP. Depuis quelques années déjà, ce pôle de santé s'est en effet lancé dans une chasse aux sorcières visant à éradiquer toute mal-bouffe en son sein, allant jusqu'à installer des salles de gym dans ses locaux pour aider ses milliers d'employés à «faire les bons choix».

Ainsi, si l'on ne trouvait plus de barres chocolatées ni de boissons sucrées dans les distributeurs automatiques de l'hôpital, ni de frites dans les menus, la présence dans l'enceinte même de cette clinique d'un McDonald's jurait quelque peu dans le paysage.

Mais impossible pour autant de faire déguerprir Ronald et ses burgers, le propriétaire de la franchise s'accrochant à son bail signé pour 20 ans ! Bail qui arrivera à échéance fin septembre...signant l'arrêt de mort des frites-ketchup à deux pas des salles d'opération. Une victoire pour le groupe hospitalier, qui reconnaît néanmoins que «son» McDo était l'un des plus fréquentés de cet Etat de l'Ohio !

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales