Le «hacker» qui a fait trembler l'Allemagne était en fait un adolescent de 20 ans

Le «hacker» qui a fait trembler l'Allemagne était en fait un adolescent de 20 ans© Steve Marcus Source: Reuters
Image d'illustration.
Suivez RT France surTelegram

La Russie avait dans un premier temps été suspectée d'avoir piraté les comptes personnels de plusieurs personnalités publiques allemandes. Mais les forces de l'ordre ont identifié le coupable : un lycéen âgé de 20 ans.

Responsables politiques, journalistes, vedettes : des centaines de personnalités publiques, dont Angela Merkel, avaient vu leurs données personnelles divulguées sur internet au tournant de l'année 2018. Le renseignement allemand soupçonnait même un groupe de hackers russes. L'enquête a finalement conduit les policiers sur la piste du coupable : un jeune lycéen allemand de 20 ans qui habite près de Francfort, chez ses parents, et qui aurait diffusé pendant un mois des informations privées concernant 900 personnalités politiques.

La police criminelle (BKA) et le renseignement intérieur étaient chargés de l'enquête qui a permis l'interpellation, le 6 janvier, d'un lycéen qui a tout avoué. Il coopérerait depuis avec la police, qui n'a pas choisi de le placer en garde à vue. Selon les explications livrées le 8 janvier par le porte-parole du département de lutte contre la cybercriminalité au parquet de Francfort, le jeune homme aurait agi en réaction à des propos de responsables politiques et de personnalités qui l'ont agacé.

Selon les forces de l'ordre, le hacker, qui a opéré au nez et à la barbe de la cyber-police allemande, a dû passer de très longues heures à récolter les informations diffusées. Les témoignages de plusieurs victimes confirment en effet que «G0d», (son pseudonyme) a parfois retrouvé les mots de passe souvent trop faibles des utilisateurs en s’appuyant sur de simples procédures de récupération.

Lire aussi : Des hackers menacent de révéler la «vérité» sur le 11 septembre s'ils n'obtiennent pas de rançon

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix