Vêtus de gilets jaunes, des agriculteurs polonais mécontents bloquent une autoroute

Vêtus de gilets jaunes, des agriculteurs polonais mécontents bloquent une autoroute© Mateusz GROCHOCKI Source: AFP
Des agriculteurs polonais, vêtus de gilets jaunes, bloquent l'autoroute A2 en direction de Varsovie, le 12 décembre 2018.

Des agriculteurs polonais portant des gilets jaunes ont bloqué ce 12 décembre une autoroute dans la périphérie de Varsovie. Ils réclament du gouvernement une aide financière pour faire face à la peste porcine africaine qui a sévi dans le pays.

Après la Belgique, l’Allemagne ou encore la Serbie, c’est au tour de la Pologne d’être le théâtre d’un mouvement de protestation où le gilet jaune est un signe de ralliement. Des agriculteurs vêtus de gilets jaunes y ont en effet bloqué le 12 décembre une autoroute en direction de la capitale, Varsovie, afin d’exiger des autorités le versement d’une aide compensatoire aux éleveurs touchés par la peste porcine africaine (PPA). 

On proteste à la française

Selon l'Inspection vétérinaire nationale, plus de 200 foyers de la maladie chez le porc et plus de 3000 sangliers contaminés ont été recensés en Pologne. «On proteste à la française, comme les Gilets jaunes, car les protestations pacifiques menées jusqu'à présent n'ont donné aucun résultat», a déclaré Mateusz Kacperkiewicz, un des participants cité par l’AFP. «Nous réclamons une lutte efficace contre la PPA et le versement de dédommagements aux éleveurs de porcs qui ont perdu tout leur cheptel", a-t-il en outre ajouté.

Selon le ministre de l'Agriculture Jan Ardanowski, qui a rencontré sur place les protestataires, aucun cas de grippe porcine n’a été enregistré dans le pays depuis le mois de septembre. «Nous partons, nous donnons au gouvernement jusqu'à la mi-janvier pour satisfaire nos revendications», a déclaré à l'AFP le leader de la manifestation Michal Kolodziejczak après avoir mis fin à l’opération de blocage. Débarquée en Europe en 2014, la grippe porcine est apparue à l'est, en Pologne, en Hongrie, ou encore en Lituanie avant de s'étendre vers l'ouest du continent. 

Lire aussi : De la Serbie à la Belgique, le mouvement des Gilets jaunes prend une dimension européenne

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter