Iran : deux morts dans un attentat contre un poste de commandement de police

- Avec AFP

Iran : deux morts dans un attentat contre un poste de commandement de police© FARS NEWS Source: AFP
Des membres des forces de l'ordre iraniennes à Téhéran (image d'illustration).

Un attentat à la voiture piégée contre un poste de commandement de la police a fait deux morts et des blessés ce 6 décembre à Chabahar, dans le sud-est de l'Iran, selon un nouveau bilan officiel revu à la baisse.

Un attentat à la voiture piégée contre un poste de commandement de la police a fait deux morts ce 6 décembre au matin, dans la ville portuaire de Chabahar, dans le sud-est de l'Iran, selon un nouveau bilan officiel. Initialement, les autorités avaient fait état de quatre morts. Téhéran a mis en cause dans la foulée «des terroristes soutenus à l'étranger». «Notez bien ceci: l'Iran traduira ces terroristes et leurs maîtres en justice», a ajouté le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif sur Twitter.

«[Des assaillants] ont attaqué et ont été repoussés par les forces de sécurité avant de faire exploser une voiture piégée», a déclaré Rahmdel Baméri, gouverneur de Chabahar. L'explosion a été très forte, selon ses propos.

Port sur l'océan Indien à une centaine de kilomètres à l'ouest de la frontière entre l'Iran et le Pakistan, Chabahar est située dans la province du Sistan-Baloutchistan, régulièrement théâtre d'attentats attribués à des groupes djihadistes ou séparatistes.

En septembre dernier, un attentat réalisé par un commando de cinq personnes armées contre un défilé militaire à Ahvaz, dans le sud-ouest de l'Iran, avait fait 24 morts. L'attentat avait été revendiqué par la Résistance nationale d'Ahvaz, qui se présente comme un groupe séparatiste arabe.

Lire aussi : Attentat contre un défilé militaire : l'Iran pointe la responsabilité d'un «régime étranger»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter