Crash d'hélicoptère en Extrême-Orient russe : 5 passagers morts, 11 survivants

Un hélicoptère MI-8 Source: RIA NOVOSTI
Un hélicoptère MI-8

L’agence fédérale du transport aérien déclare que l'hélicoptère MI-8 disparu en Extrême-Orient russe avec 16 personnes à son bord a été retrouvé. Le bilan est lourd : 5 morts parmi les passagers, les autres sont indemnes.

Selon les données du ministère des situations d’urgence, au moins 16 personnes se trouvaient à bord de l’appareil : 13 passagers et 3 membres d'équipage. Parmi eux, 5 ont été retrouvés morts. Les membres de l'équipage et 8 autres passagers ont survécu.

«A 18h20 (heure locale) il s’est révélé qu’un hélicoptère MI-8, qui avait décollé à 15h45 (heure locale) depuis le village de Polina Ossipenko avait disparu. Il devait atterrir près du lac Ongachane, mais à l'heure prévue, l’appareil  n’a pas atterri et aucun contact n'a pu être établi avec lui», a annoncé le ministère des situations d’urgence du kraï de Khabarovsk.

Des recherches ont été entreprises par les autorités. Deux hélicoptères MI-8 et deux avions AN-26 et AN-76 y prennent part.

Après de brêves recherches, le ministère des situations d’urgence a reçu une information du chef d’équipage de l’hélicoptère disparu : ils se sont écrasé à 3 kilomètres du point de destination. L’hélicoptère a sombré dans l'eau, cinq passagers sont morts, tandis que les autres, y compris les membres de l’équipage ont survécu.

Le comité d’aviation russe a ouvert une enquête pénale pour clarifier les circonstances de la catastrophe. Selon les données préliminaires, les 13 passagers présents à bord de l’hélicoptère étaient des touristes qui se rendaient sur les îles de Chantar.

Selon la deuxième déclaration du chef d’équipage, les 11 survivants de la catastrophe ont réussi à se jeter hors de l'hélicoptère et de nager jusqu’à la rive.

«L’état de tous les survivants est satisfaisant. Personne n’a pas besoin d’aide médicale», a répété le porte-parole du ministère des situations d’urgence Sergueï Viktorov les affirmations du chef d’équipage.

Auparavant, le pilote avait déclaré que seulement 10 personnes étaient parvenues à se sauver, mais entretemps, un autre passager a été retrouvé vivant.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales